Logo3 1

Affaire Nexttel : Joseph Dion Ngute accusé de vouloir livrer Baba Danpullo aux Vietnamiens

Dans sa publication de ce mardi, le journal Le Pélican renseigne que dix membres du gouvernement vietnamien font partie de la délégation de 40 personnalités du Vietnam annoncées au Cameroun pour une mission commandée dont le but est de forcer la main au gouvernement camerounais et amener le président de la République, à faire débarquer Baba Danpullo, de la société Viettel Cameroun SA.

Danpullo diongute

« Après le passage du ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian pour défendre les intérêts de son compatriote Bolloré au port de Douala, c’est au tour d’une forte délégation de Vietnamiens de se rendre à Yaoundé afin d’imposer au gouvernement camerounais l’éviction de Baba Danpullo de la société Viettel Cameroun SA », peut-on lire dans les colonnes de Le Pelican.

Selon notre confrère, ces Asiatiques, partenaires de l’homme d’affaires Baba Danpullo qu’ils combattent aujourd’hui pour avoir « milité en faveur de l’emploi de la main-d’œuvre locale d’un patriotisme à nul autre pareil, persistent et signent dans le bluff ».

Le journal poursuit en relevant qu’après l’échec de leur holdup up en complicité avec Dion Ngute, les Vietnamiens reviennent à la charge avec un nouveau séjour de leurs autorités gouvernementales en terre camerounaise, du 31 octobre au 02 novembre 2019.

Le Pélican va jusqu’à évoquer les objectifs de cette visite qui selon lui, on un double enjeu : « remercier le PM qui aurait été dessaisi du dossier, au regard de la grossièreté de la manière avec laquelle il a mis à mal le compatriote milliardaire et PCA de Viettel qui pourtant, est dans son droit le plus absolu sur le plan juridique, éthique et déontologique, mais aussi de faire pression aux autorités jusqu’au président de la République, Paul Biya ».

D’autres raisons tacites pourraient selon le journal, émailler cette visite notamment, la récente expérience française, avec la visite (fructueuse ?) de Jean Yves Le Drian pour les intérêts français de Vincent Bolloré. « Jusqu’ici, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute ne lâche pas du lest, dans sa détermination inique à renverser son propre compatriote Danpullo, dans l’affaire Next-tel où ce dernier a pourtant juridiquement raison face aux Vietnamiens. Le chef du gouvernement camerounais a-t-il décidé de livrer le milliardaire Baba Danpullo aux Vietnamiens ? », s’interroge l’hebdomadaire.

 

 

 

 

actualité société Cameroun

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire