Logo3 1

Cameroun : Ils assassinent et enterrent leur collègue à Monatélé

Cédric Njinkeu Lewat et François Chacam sont accusés des faits d’assassinat de Namo Deyi, nous apprend le journal Kalara en kiosque ce 16 septembre.

Sans titre pnge

Namo Deyi, commerçant au marché Mokolo a été « sauvagement assassiné et enterré à l’intérieur d’une maison abandonné (qu’ils ont louée, Ndlr) par François Chacam et Cédric Njinkeu Lewat au quartier Leboudi à Monatélé », informe Kalara.

En effet, rapporte le journal de Christophe Bobiokono, la scène se déroule le 9 février 2016 quand les assassins conduisent la victime vers le lieu du forfait, lui brandissant pour prétexte l’achat des véhicules.

A l’origine, c’est une histoire de jalousie qui cause cet acte crapuleux. Le défunt, en plus d’être collègue à François Chacam   au marché Mokolo, louait un magasin chez celui-ci au quartier Oyom-Abang pour ses mêmes activités à 50 mille Francs le mois.

Namo Deyi s’en va être assassiné pour une histoire d’argent. En effet, dans l’optique de pérenniser ses affaires, François Chacam, incarcéré seul et depuis trois ans à la prison principale de Monatélé, chef-lieu du département de la Lékié, région du Centre, a décidé de s’envoler pour l’Europe.

A court de moyens financiers, il a fait appel à son ami (assassiné) de lui expédier une forte somme d’argent. Malheureusement, les projets de l’homme d’affaires ont tourné au vinaigre.

« Au cours d’une réunion entre ls parties, la somme de 14 millions de francs sera arrêtée comme la dette que Chacam François devait rembourser à Namo Deyi », note le journal Kalara avant de poursuivre : « Voyant qu’il (l’assassin, Ndlr) allait attendre 23 ans de recommencer à percevoir ses frais de loyer, Chacam a ourdi un complot cotre son locataire », peut-on lire dans l’hebdomadaire du monde juridico-judicaire.

Le 13 septembre 2019, la famille du défunt devait fournir leur avocat les documents officiels qui avaient disparu du dossier judicaire.

Affaire à suivre le 10 octobre 2019 au Tribunal de grande instance de Monatélé.

 

 

 

 

 

 
 

actualité Cameroun Afrique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire