Logo3 1

Cameroun : Akere Muna réclame la libération de Sisiku Ayuk Tabe

Akere Muna a encore exprimé son satisfecit ce jour après la libération de Maurice Kamto, président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) même si qui dit merci en demande davantage.

Akere muna 1

u total, 104 partisans du MRC ont recouvré la liberté ce samedi 5 octobre 2019. Parmi les figures de proue, le Pr Maurice Kamto, leader du MRC, les militants les plus réputés que sont en autres le chanteur Valsero, Christian Penda Ekoka, Paul Éric Kingue, Albert Nzogang, l’avocate internationale Michèle Ndoki, Mamadou Mota pour ne citer que ceux-ci.

A l’issue que cette deuxième décision importante prise par le président Paul Biya en la faveur des détenus, Akere Muna, salue une fois de plus l’initiative mais souligne sur son compte Twitter : « Nous attendons celles de Sisiku Ayuk Tabe et tous les autres ».

De mémoire, c’est la deuxième vague de détenus qui bénéficie de la grâce présidentielle après les la première de 333 détenus de la crise anglophone.

Cette offre de Paul Biya survient dans le cadre du dialogue national convoqué par le chef des forces armées le 10 septembre 2019 dans l’intention de rechercher des solutions efficaces pour mettre fin à la crise qui sévit dans les régions d’expression anglaise depuis 2016.

Pour sa part, Sisiku Ayuk Tabe, figure emblématique séparatiste, a purgé d’une condamnation à vie et devant payer une lourde amende à l’Etat du Cameroun pour réparer les faits dont il est coupable.

Le cas d’espèce est-il similaire à ceux dont les poursuites judicaires pendantes ont été arrêtées sous haute instruction du premier magistrat? Parole à la Justice.

Akeremuna

 

 

 

 

actualité Cameroun Afrique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire