Logo3 1

Paul Biya : « Au Cameroun, il n’y a ni tribu de gouvernants, ni tribu de gouvernés »

Paul 22

Dans une nouvelle sortie dans les réseaux ce lundi  13 mai, le chef de l’Etat Camerounais Paul Biya, essaye de trancher la polémique qui ne cesse d’enfler au sein de l’opinion, au sujet des tribus qui se tirailleraient pour le contrôle du pouvoir. Il rappelle que l’essentiel c’est l’unité.

« Ce qui importe le plus, ce qui est essentiel, c’est l’unité du Cameroun. », écrit le désormais habitué des réseaux sociaux  dans son nouveau tweet.

Il ajoute : « Au Cameroun, il n’y a ni tribu de gouvernants, ni tribu de gouvernés. Il y a un seul pouvoir : le pouvoir du peuple camerounais. »

Le « tweetologue », veut enterrer les divisions qui ont cours au sein de l’opinion publique au Cameroun, où certains pensent qu’il y aurait dans le pays, une tribu qui croit être faite pour gouverner éternellement, pendant que d’autres tribus pensent qu’il est temps pour elles de goûter aux délices du pouvoir.

Ces divisions tribales prennent de plus en plus corps dans les esprits et font quotidiennement débat dans les médias et dans les rues. Paul Biya, originaire du Sud du Cameroun où on localise la tribu Bulu que certains accusent d’avoir « confisqué » le pouvoir et l’administration depuis 37 ans – temps qu’à déjà mis le successeur d’Ahmadou Ahidjo  à la Magistrature suprême – a toujours parlé d’unité, malgré les différences. Mais beaucoup l’invitent à joindre à ses paroles, des actes concrets d’unification, surtout dans un contexte de crise sociopolitique qui perdure.

Twett

 

 

Source: lebledparle.com

actualité société Politique Cameroun Afrique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire