reparation cuir au rabais
reparation cuir
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil

Abomination en Afrique du Sud : Deux hommes « pasteurs » se marient

Des images et vidéos insoutenables suscitant un dégoût indescriptible qu’on n’a pas le courage de regarder jusqu’à la fin circulent sur la toile depuis Mercredi la mettant en ébullition

L’homosexualité est légalisée dans ce pays dont ce n’est pas la seule tare et de plus en plus, le mariage gay se transporte au sein de certaines « églises » et pis encore entre des pasteurs.

Des autorités morales sensées enseigner les lois et préceptes de la Bible qui indiquent clairement que dans la maison de Dieu, seuls les mariages entre hommes et femmes sont acceptés.


Et pourtant ! John Maierepi et Paul Mwaura se sont dit oui devant Dieu et devant un parterre d’invités composés essentiellement de leurs partisans et de la communauté LGBT. Après l’officialisation de leur relation, les « heureux » élus ont déclaré comme pour justifier cette aberration que : « L’orientation sexuelle est innée, non choisie et immuable ».

Sur les réseaux sociaux tous les avis sont concordants : il s’agit de crime contre nature


D’autres ajoutent qu’il s’agit d’une déviance et « assurément, la fin du monde est proche »

Au nombre des personnes qui condamnent cette relation contre nature, on compte des Camerounais qui au-delà de vouer aux gémonies « cette paire ou ce couple », on ne sait comment nommer cela ajoutent que ce sont des gens comme ceux là qui sont de connivence avec des assoiffés de pouvoir qui entendent légaliser « cette histoire » dans cette Afrique  en miniature.


Lexus Afomo : « Vous vous souvenez certainement que même notre Président de la République n’a pas voulu nommer cela lorsque la question lui a été posée. Nous sommes des Bantous et nos us et coutumes ne peuvent jamais admettre ce type de déviance. Par ailleurs, c’est interdit par notre constitution…On ne le dit pas assez mais il est important de relever ceux qui financent la guerre qui sévit dans les régions du Nord et du Sud Ouest veulent en plus de tout le reste imposer l’homosexualité au Cameroun et vous comprendrez d’où viennent certains financement ».


Claire Ndouga « Vous trouverez certainement curieux qu’une femme parle ainsi mais comment a t- on pu convaincre les Africains que la polygamie est une anormalité et l’homosexualité un choix qu’il faut comprendre et défendre. Ce sont ces mêmes malades qui pratiquent l’échangisme. Alors, il est important pour nous Camerounais surtout de barrer la voie à tous ceux qui veulent imposer l’homosexualité chez nous. Ils financent les terroristes, de prétendues ONG font des rapports erronés sur notre pays juste pour imposer toute l’abjection qui les caractérise. Moi en tant que femme, je préfère être la deuxième voire la troisième épouse d’un monsieur, que d’aller vers une autre femme de manière intime… ».


originale.png
Votre montre connecté sur aurabais.com
reparation_cuir auarabais
aurabais
support téléphone

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019