top of page

Affaire Dubaï Porta Potty : la liste des filles françaises révélée ! voici les noms.

Cette polémique Dubaï Porta Potty montre comment certaines influenceuses gagnent leur vie. Une présumée liste d’escortes françaises vient d’être révélée.


Depuis quelques jours, une énorme polémique a éclaté sur la face cachée des influenceuses à Dubaï : l’affaire Dubai Porta Potty. L’expression Porta Potty, signifie toilettes publiques. Elle regroupe un certain nombre de pratiques auxquelles se livreraient certaines escortes ou influenceurs, afin de gagner de grosses sommes d’argent.

Récemment, une vidéo avait circulé sur le web montrant une femme en train de manger le tabouret d’un homme dans un appartement luxueux de Dubaï. Et pour satisfaire les fantasmes d’hommes très riches, certaines jeunes femmes sont prêtes à aller très loin. Certaines se livreraient à la zoophilie pour une récompense allant de 2 500 à 300 000 dollars.


La liste présumée Dubaï Porta Potty


Ce samedi 7 mai 2022, le blogueur et instagrammeur Aqababe a révélé sur son compte Instagram une liste présumée d’influenceurs et d’escortes français, qui auraient fait ou font encore actuellement partie de cette affaire.


La liste comprend les noms d’Alix Desmoineaux de Marseille, Astrid Nelsia, Aurélie Preston, et la chanteuse et sœur de Jazz, Eva Queen.


Dans une deuxième histoire, Aqababe a révélé des preuves, notamment des voix sur Snapchat, où l’on peut entendre un homme raconter ses rencontres avec ces influenceuses françaises.

Dans la foulée, plusieurs blogueurs ont donné leur avis et les noms des influenceurs qui font partie du cercle Porta Potty, dont la star de télé-réalité Milla Jasmine. Mais cette dernière a récemment pris la parole pour démentir les faits. En effet, Milla a révélé qu’elle était autrefois strip-teaseuse. Mais elle n’a jamais fait partie des femmes de Porta Potty à Dubaï.

Qui seraient les influenceurs français impliqués dans l’affaire du Porta Potty de Dubaï ?


Un influenceur perd la vie subitement


Plus sérieusement, depuis cette sombre affaire, l’influenceuse Mona Kizz s’est suicidée en se défenestrant du 7ème étage d’un hôtel spacieux de Dubaï. Cela s’est passé en plein milieu de l’affaire du Porta Potty de Dubaï. Mona Kizz, dont le vrai nom est Karungi, est originaire d’Ouganda et est très connue sur les réseaux sociaux. Certains pensent que l’influenceuse s’est suicidée parce qu’elle était dépassée par l’affaire, mais d’autres pensent que sa mort est liée à une histoire d’amour avec un ex-petit ami.


Porta Potty de Dubaï : Maeva Ghennam dégoûtée par cette affaire Porta Potty.


J’ai vu des vidéos où le m**f, elle se fait chier dessus, ça me dégoûte. Il y avait des vidéos où ils prenaient des photos des jumeaux, des photos de moi, dans un jet privé ou en classe affaire, raconte Maeva Ghennam avant d’ajouter, fière de ne pas faire partie de la liste envoyée par Aqababe au public : Je n’ai pas besoin d’un sugar daddy, je peux m’offrir tout ce que je veux, tout ce que j’ai, je l’ai payé moi-même.


Accusé de manger des excréments, l’influenceur dénonce Porta Potty et attaques.


Le blogueur Wassim.tv a dénoncé, il y a quelques jours : Beaucoup d’influenceurs que l’on voit sur les réseaux sociaux sont en effet des escortes. Ils sont payés pour passer du temps avec des milliardaires à Dubaï. Mais s’ils veulent plus d’argent, ils doivent faire beaucoup de choses. Vous pouvez voir un homme qui fait caca dans la bouche d’une femme. Les milliardaires les paient pour avoir des relations intimes avec des chiens et avec des chameaux aussi.

0 commentaire

Yorumlar


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page