reparation cuir au rabais
Gaine amincissante au rabais
4f9f54bbf2e2c15dc2056770bda069bf.jpg
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil
Votre masque à petit prix sur masquemali

ALERTE: le Nigeria veut reprendre Bakassi

La construction d’un port en eau profonde dans cette partie jadis conflictuelle, est un désir de contrôler tout le golfe de guinée. Ce port lui donnera une position géostratégique idoine, tant au plan militaire que du point de vue du commerce international.

Bientôt la construction du port en eau profonde de Bakassi, situé à la frontière du Cameroun. Il sera construit dans le cadre d’un partenariat public-privé (Ppp). Le conseil fédéral du Nigeria vient d’approuver l’analyse de rentabilisation du projet. C’est qu’a annoncé Ben Ayade, le gouverneur de l’État de Cross River. Ce futur complexe portuaire est estimé à 800 millions de dollars. China Harbour Engineering est l’un des principaux investisseurs. Il est prévu pour devenir la principale passerelle maritime orientale du Nigéria. En gros, l’infrastructure va servir de catalyseur pour la diversification de l’économie nationale et régionale. Notamment dans le golfe de Guinée. Une fois achevé, le port sera le deuxième port de commerce du Nigéria. Après celui d’Apapa à Lagos. Les autres ports du Nigeria étant en effet des terminaux pétroliers pour la plupart. Facilitation du transport des produits agricoles L’ouvrage réduira la congestion de celui de Lagos et du West Africa Container Terminal (Wact).Celui-ci est situé au port d’Onne dans l’État de Rivers. Il contribuera également à faciliter le transport des produits agricoles entre les différentes régions du pays. « L’analyse de rentabilisation propose un port de 20 mètres de profondeur pour la navigation transnationale. Ce qui en ferait le port le plus profond d’Afrique », a déclaré le gouverneur Ayade. Bakassi est un territoire de 1 000 km2 situé à la frontière entre le Nigeria et le Cameroun. Il a fait l’objet d’un sérieux contentieux entre les deux pays. En effet, la Cour internationale de justice (Cij) saisie par le Cameroun en 2002, a rendu un arrêt confirmant la souveraineté du Cameroun sur cette presqu’île réputé riche en pétrole et en ressources halieutiques. Malgré l’intermédiation de l’Onu, qui s’est impliquée, au plus haut niveau, le Nigeria n’a jamais renoncé à la reconquête de la presqu’île de Bakassi. La construction du port à eau profonde de Bakassi est perçue par différents observateurs avertis comme une manifestation des appétits de ce pays voisin sur la richesse que des études disent inestimables de cette péninsule du Golfe de Guinée. Le Nigeria, qui prétend que la richesse pétrolière de la zone de Bakassi relève pour une grande part du fantasme de ses contempteurs reconnaît tout de même que son désir de contrôler tout le golfe de guinée est en grande partie fondée sur la position géographie de cette zone, qui lui donne une position géostratégique idoine, tant au plan militaire que du point de vue du commerce international. La volonté du Nigeria de contrôler cette zone du golfe de guinée (île Bioko ou île Fernando Po, région de Bakassi…) est manifeste depuis les années 60. Règne sans partage Même les sécessionnistes biafrais ont appuyé ces revendications territoriales. Les motivations réelles ont toujours été stratégiques. Le Nigeria qui est le pays le plus peuplé du continent se sentirait à l’étroit et chercherait des possibilités pour déverser le trop-plein de sa population. La différence de pression humaine et économique le long de la frontière justifierait l’occupation des îles camerounaises par les ressortissants nigérians. Il s’agirait aujourd’hui d’entériner un fait accompli. Le Nigeria accepte mal la présence du Cameroun dans l’estuaire de la Cross River. Il voudrait y régner sans partage et avoir seul la maîtrise de cet estuaire qui constitue la principale porte d’entrée et de sortie pour le Sud-Est de son territoire.


Source: cameroonweb.com

17 vues
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
aurabais
Gaine amincissante
Gaine AuRabais
masque.png

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019