Ambiance. En Corée du Sud, le gouvernement encourage la délation