top of page

Après sa sanction pour dopage, Paul Pogba sera à l’affiche du film « 4 Zéros » en 2025

Le joueur de la Juventus Turin, contrôlé positif à la testostérone en août 2023, avait été condamné à quatre ans de suspension par le tribunal antidopage italien.


Il se faisait très discret depuis la décision du tribunal antidopage italien. Pourtant le footballeur Paul Pogba, champion du monde en 2018 avec les Bleus, vient de se lancer dans un nouveau projet. Selon les informations du Parisien, le joueur a été aperçu à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, sur le tournage du film « 4 Zéros », ce jeudi 2 mai.

Ce film réalisé par Fabien Onteniente est la suite de l’histoire de « 3 Zéros », qui avait captivé 1,2 million de spectateurs en 2002. Sa sortie en salles est prévue pour le 9 avril 2025. Le récit de ce long-métrage se concentre sur Kidane, un jeune homme dont l’ambition est de devenir une star du PSG.

Aux côtés des acteurs Gérard Lanvin et Didier Bourdon, Pogba incarne un éducateur en charge de jeunes footballeurs. « Il a bluffé tout son monde par son naturel et sa simplicité. Il a visiblement apprécié l’expérience et il s‘est dit prêt, pourquoi pas, pour la reproduire plus avant », a confié une source présente sur place au Parisien.


Quatre ans de suspension pour dopage


Pour rappel, Paul Pogba avait été contrôlé positif à la testostérone en août 2023, à l’occasion du match entre Udinese et la Juventus, comptant pour la première journée du championnat d’Italie, auquel il n’avait pas participé.

Pour expliquer ce contrôle antidopage positif, l’entourage de « La Pioche » avait fait savoir que les métabolites de testostérone proviendraient d’un complément alimentaire prescrit par un médecin, que le joueur a consulté aux États-Unis.

Le joueur âgé de 31 ans a pour autant été condamné en février dernier à quatre ans de suspension par le tribunal antidopage italien. Peu après cette décision qui sème le doute sur la suite de sa carrière, il a annoncé vouloir saisir en appel le Tribunal arbitral du sport (TAS), tout en répétant n’avoir « jamais pris sciemment ou délibérément » des produits dopants.


0 commentaire

Comentarios


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page