top of page

Calixthe Beyala : « le Cameroun a bradé ses terres aux chinois, personne n’a bronché »

L’écrivaine panafricaniste répond en effet, au Pr Claude Abe qui sur Vison 4 dimanche dernier a demandé au Cameroun de faire une reforme foncière pour que chacun retourne dans son village.


Sur Vision 4 ce dimanche, le Pr Claude Abe, enseignant à l’université catholique d’Afrique centrale demande à l’Etat du Cameroun de faire une reforme foncière pour chacun retourne dans son village. Une sortie qui énerve l’écrivaine Calixthe Beyala.

« Désolée, le Cameroun a bradé ses terres aux chinois, personne n’a bronché ; il a vendu ses mines aux étrangers, silence radio ; il a liquidé ses puits de pétrole ainsi que ses diamants aux étrangers, personne n’a protesté. Il se trouve encore quelque débile camerounais qui dit à ses compatriotes : » que chacun rentre chez lui ! » Honte à lui ! », soutient-elle.


« Les nigérians ont acheté presque tout Douala, sans souci et j’apprécie. Pourtant les camerounais ne veulent pas que leurs compatriotes habitent leur ville », a-t-elle poursuivi.

0 commentaire

Comments


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page