reparation cuir au rabais
reparation cuir
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil

Cameroun-Etoudi : polémique autour d’une signature

Les discussions sont immenses dans les réseaux sociaux depuis quelques jours sur la signature du président de la République. Les avis sont bien partagés et la vérité est difficile à cerner.


Tout est parti des décrets signés le 22 avril 2020, les citoyens ayant un regard sur ce qui se passe dans la cité commencent à se donner des petits coups de gueule habituels dans les réseaux sociaux. De confrontations en confrontations, impossible d’arbitrer ce match devenu violent entre les enfants d’un même pays qui doutent d’une part et qui sont moins rassurés d’autre part. Au centre donc de la polémique qui fait toujours des vagues, «la vraie signature du président Paul Biya». Même les spécialistes en la matière ne savent plus où mettre leur intelligence.


Lire aussi: Massacre de Ngarbuh: Maurice Kamto rejette les conclusions de la commission d’enquête

ABK, ancien commissaire de police et grand détecteur de faux, voit flou : «je ne sais pas si le président de la République a deux signatures, mais cela me surprendrait pour un grand homme d’Etat. Sa signature doit être une et unique, c’est cela qui garantit la confiance. Si maintenant les citoyens arrivent à discuter de l’authenticité de la griffe de leur président, c’est qu’il y a problème», déclare cet officier supérieur de la police.

Les hommes de médias ne sont pas en reste dans ce débat. «Cela fait au moins une dizaine de signature carrément différentes les unes des autres qu’on nous serve depuis un bon bout», a déclaré un journaliste dans un forum de discussion en ligne.


Allex Didi est plus perplexe ; «Je ne sais même pas si les collaborateurs de Paul Biya mesurent souvent l’ampleur de certains manquements. Comment peut-on laisser passer une chose pareille ? Documents signés par le président de la République avec deux signatures différentes.


C’est un manque de sérieux qui traduit carrément qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Soit c’est quelqu’un qui tente d’imiter sa signature, soit alors les signataires ne se sont pas rendus compte que les camerounais savent bien s’attarder sur de petits détails et parfois avec raison. Les deux signatures ne se ressemblent ‘ pas du tout», a laissé entendre ce sérigraphe.

Pour Paul Eboa, «c’est trop flagrant tout ça», a déclaré l’infographiste qui soupçonne qu’il y a «des manigances au sommet de l’Etat». Un avis partagé par la presque totalité des citoyens que La Nouvelle Expression a interrogée sur le sujet. Tous ou presque ne font plus attention aux décrets venant de la présidence de la République.


« Ces gens-là sont capables de tout. Donc, je prends toujours les textes qui y sortent avec beaucoup de recul jusqu’à ce que nous voyions notre président Biya faire une grande sortie. Et là, on pourra encore croire que c’est lui qui signe ces documents. Mais pour le moment, le doute est bien permis », a répondu Alfred Bella, militant du Rdpc.


originale.png
Votre montre connecté sur aurabais.com
reparation_cuir auarabais
aurabais
support téléphone

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019