top of page

Cameroun : Le Japon octroie 725 millions de FCFA pour rénover la Crtv

Un montant de 725 millions de FCFA a été accordé au gouvernement camerounais par l'Agence japonaise de coopération internationale pour le renouvellement des équipements de la CRTV. L'accord a été signé ce 27 juillet 2021 entre les gouvernements du Cameroun et du Japon.



La Cameroon Radion and Television (CRTV) disposera bientôt d’un équipement de pointe pour satisfaire son public à travers le pays et au-delà. La signature d'un accord de don de 725 millions de FCFA entre le Cameroun et la JICA (Agence japonaise de coopération internationale) au profit de la CRTV a eu lieu ce 27 juillet 2021 à Yaoundé. La partie camerounaise était représentée par le Ministre de l'Economie, Alamine Ousmane Mey et la partie japonaise par l'ambassadeur du Japon au Cameroun, Osawa Tsutomu. La cérémonie a eu lieu en présence du Ministre de la Communication et de la représentante du DG de la CRTV , Charles Ndongo.

S’exprimant au cours de la cérémonie de signature, les ministres de la Communication, de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Alamine Ousman Mey, ont déclaré que ce geste permettra d’améliorer la qualité des programmes produits par la CRTV à un moment où le pays peaufine les préparatifs de la CAN 2021.

Pour sa part, l'Ambassadeur du Japon au Cameroun, Son Excellence Tsutomu Osawa a exprimé la disponibilité de son pays à continuer de soutenir le Cameroun en mettant à disposition des outils de communication indispensables pour avoir des citoyens informés.


Le Japon, un ami de longue date du Cameroun


Depuis des décennies, le Japon est un acteur majeur dans le soutien au développement du Cameroun.

En 1990, le Japon a participé à l’extension du réseau radio dans les villes de Bertoua, Bafoussam, Bamenda, Garoua, Douala et Buea, ce qui a permis aux stations de recevoir leurs premiers émetteurs.

Plus tard en 2007, le Japon a participé à la restauration de l’équipement radio FM de la station nationale et de quatre stations régionales, à savoir Ngaoundéré, Maroua, Yaoundé et Ebolowa.

D’autres coopérations japonaises au Cameroun comprennent également – 1 milliard 242 millions de dons médicaux pour la lutte contre le COVID19 – 1 milliard pour la relance de l’agriculture – des écoles japonaises – un centre communautaire de pêche artisanale à Kribi de 9000m2 – la construction de routes et d’autres projets d’infrastructure.



0 commentaire

Comments


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page