top of page

Cameroun - Maurice Kamto : « Que ceux qui nous imposent la bagarre se préparent à la bagarre »

Le leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), a tenu ce propos hier mardi 30 novembre lors d’une visite rendu à ses militants détenus à la Prison Centrale de New-Bell à Douala.



Maurice Kamto, a séjourné à Douala ce mardi 30 novembre. Au cours de ce voyage dans la capitale économique, l’homme politique a rendu visite à ses militants arrêtés le 20 septembre 2020 et détenus à la prison centrale de New-Bell. Au terme de sa visite à la prison centrale de New-Bell, le leader du MRC s’est rendu au siège régional de sa formation politique sis au quartier Deido à Douala.


Devant ses militants, il a signifié sa volonté de se relancer dans « la résistance » si ses militants arrêtés le 20 septembre 2020 ne sont pas libérés avant les fêtes de fin d’année. Au cours de son propos, Maurice Kamto a lancé un ultimatum au Gouvernement de Paul BIYA, qu’il accuse d'avoir « empêché aux leaders des partis politiques et de la société civile de présenter les propositions de modification consensuelle » du code électoral Camerounais. Des menaces ! « Que ceux qui veulent nous imposer la bagarre se préparent à la bagarre » a-t-il fulminé.

Rappelons qu’à ce jour, plusieurs militants du MRC sont encore en détention à depuis leurs arrestations en rapport avec les marches « pacifiques » que le parti avait organisées le 22 septembre 2020 dans plusieurs villes du Cameroun.



0 commentaire
originale.png
Gaine amincissante
Pub.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page