top of page

Cameroun - violences exercées sur les policiers : Le Ministre Atanga Nji sort son muscle

Le patron de la territoriale annonce des lendemains très difficiles pour quiconque surpris en train de violenter un policier dans l’exercice de ses fonctions.



C’est un phénomène qui tend à devenir banal. Il ne se passe plus une seule journée sans qu’une vidéo amateur ne montre la bagarre entre civils et hommes en tenues sur la place publique. Les principales cibles : Les policiers.

Il semble que les éléments de Mbarga Nguellé ne font plus peur à personne. Leur autorité est bafouée et trainée dans la gadoue.


C’est donc face aux images de rixes infamantes et ignominieuses que le Ministre de l’Administration Territoriale s’est exprimé ce jour lors d'un point de presse conjoint sur les violences contre les policiers.

Le super chef de terre s’est montré clair : « Aucun citoyen n’a le droit d’exercer une violence sur un policier dans l’exercice de sa fonction quel que soit son rang social», a-t-il déclaré d’un ton ferme.


Avant de poursuivre : « Tout individu surpris en train d’exercer des violences ou des voies de fait contre un policier dans son travail, fera désormais face à la rigueur de la loi. Cela ne servira à rien de tenter de fuir, car c’est un serpent affamé qui viendra vous chercher dans votre cachette ».

0 commentaire
originale.png
Gaine amincissante
Pub.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page