top of page

CAN - L'EGYPTE ÉLIMINE LE CAMEROUN AUX TIRS AU BUT ET REJOINT LE SÉNÉGAL EN FINALE

COUPE D'AFRIQUE DES NATIONS 2022 - L'Egypte élimine le pays hôte. Les septuples champions d'Afrique sont venus à bout du Cameroun, ce jeudi soir, après une séance de tirs au but (0-0, 3-1 ap. t.a.b). Les coéquipiers de Mohamed Salah, qui avaient sorti la Côte d'Ivoire de la même manière, affronteront le Sénégal en finale, dimanche. Pour le Cameroun, c'est la douche froide.



L’Égypte de Mohamed Salah rejoint le Sénégal en finale de la CAN ! Au terme d’une demi-finale haletante, les Pharaons égyptiens se sont qualifiés grâce à la séance de tirs aux buts, au cours de laquelle l’ancien Lyonnais et Marseillais Clinton Njie a manqué le botté fatidique (0-0 après prolongation, 1-3 pour les Égyptiens aux tirs aux buts). L’opposition entre les deux stars de Liverpool, Mohamed Salah et Sadio Mané, promet de belles choses ce dimanche. Aucun des deux Reds n’a encore jamais remporté la reine des compétitions africaines.

LE CAMEROUN EST PASSÉ TOUT PRÈS EN PREMIÈRE PÉRIODE

Logiques favoris du public dans leur antre du stade d’Olembé de Yaoundé, les Lions indomptables de Vincent Aboubakar et Karl Toko Ekambi étaient attendus au tournant, pour cette demi-finale de la 33e Coupe d’Afrique des Nations. Après les premières tentatives de Mohamed Salah, sans réussite (1ere, 8e), Les Camerounais ont trouvé la transversale par Michael Ngadeu (18e), qui a aussi manqué une occasion en or quelques secondes plus tard alors qu’il était seul dans la surface (19e). Toko Ekambi aurait pu lober le gardien égyptien Gabaski après la demi-heure de jeu, mais sa reprise du gauche a manqué de précision (33e).

9E FINALE POUR LES PHARAONS ÉGYPTIENS DE SALAH

Alors que la forte chaleur de Yaoundé pénalisait les deux équipes au fur et à mesure de la rencontre, la qualité technique de cet affrontement en a souffert. Seuls Toko Ekambi (68e), Samuel Oum Gouet, d’un supersonique tir du droit dévié par la transverale (70e), et Salah (100e) ont réussi à se montrer offensifs après le repos. Et ce sont les tirs aux buts qui ont décidé du dénouement de la rencontre : les Pharaons (Zizo, Abdel Monem et Lasheen) ont tous inscrits les leurs, Harold Moukoudi, James Léa-Siliki et Clinton Njie (dont le plat du pied droit, sur le tir au but décisif, a été particulièrement mal titré) ont raté leurs tentatives.

Comme en 1972, le Cameroun échoue aux portes de la finale de la CAN qu’il organise. Au contraire des Pharaons égyptiens qui vont disputer dimanche leur 9e finale de Coupe d’Afrique et pouvoir viser un 8e titre, nouveau record absolu à aller chercher. L’affrontement entre les Lions de la Teranga de Sadio Mané et les Pharaons de Mohamed Salah, coéquipiers du quotidien à Liverpool, promet déjà beaucoup.







0 commentaire

Comments


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page