top of page

Crise anglophone: 3 leaders séparatistes condamnés à 5 ans de prison aux États-Unis

Ils vont également s’acquitter d’une amende de 25.000 dollars (14 millions de FCFA).


Après leur inculpation en novembre 2022 par le grand jury fédéral à Kansas City dans l’État américain du Missouri, Claude N. Chi, 40 ans, Francis Chenyi 49 ans, et Lah Nestor Langmi, 46 ans, sont condamnés à 5 ans de prison ferme. Selon nos confrères de la Crtv, ces Américains d’origine camerounaise devront également payer une amende individuelle de14 millions de FCFA.

Résidents dans les États de Missouri, Minnesota et New-York, les trois condamnés étaient accusés d’avoir soutenu et levé des fonds pour les terroristes au Cameroun depuis le 1er janvier 2018. D’après la justice américaine, ils ont, chacun, occupé des postes de haut niveau au sein d’une organisation qui a soutenu et dirigé le groupe terroriste militant connu sous le nom de « Forces de restauration ambazonienne » et d’autres terroristes dans la région du Nord-Ouest du Cameroun.


Ils ont sollicité et collecté des fonds pour l’achat d’équipements, de fournitures, d’armes et d’explosifs destinés à être utilisés dans des attaques contre le personnel, les forces de sécurité et les biens du gouvernement, ainsi que contre d’autres civils censés soutenir le gouvernement;


Ils ont enfin conspiré avec d’autres personnes, pour kidnapper des civils et les retenir contre une rançon. Leurs actions auraient permis de lever 350.000 dollars (un peu plus de 221 millions de FCFA). Ils ont été arrêtés par le FBI, grâce aux dénonciations de l’avocat américain d’origine camerounaise, Emmanuel Nsahlai.

0 commentaire

Comments


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page