Gaine amincissante au rabais

ETATS-UNIS : «J’avais envie de pousser Barack par la fenêtre»

Dans son dernier podcast, l’ex-Première dame se confie sur les difficultés conjugales qu’elle a dû surmonter et sur le défi que représente le mariage.


Malgré l’image du «couple parfait» que renvoient Michelle et Barack Obama, tout n’a pas toujours été rose entre eux. Dans le sixième épisode de son podcast, l’ex-Première dame s’est laissé aller à quelques confidences sur les différentes phases de la vie de couple. «Les gens ne sont pas parfaits. Le mariage, c’est quelque chose de difficile. C’est une épreuve pour tout le monde», estime Michelle Obama, qui s’adresse principalement aux jeunes couples.


À en croire le témoignage de la Première dame, son couple avec le 44e président des Etats-Unis a plusieurs fois été sur la brèche. «Vous devez savoir qu’il y aura des moments – de longues périodes – où vous ne pourrez pas vous supporter. Il y a des fois où j’avais envie de pousser Barack par la fenêtre», raconte Michelle Obama en rigolant. Elle ajoute: «Vous devez savoir que ces sentiments seront assez intenses. Mais ça ne veut pas dire que vous vous quittez.»


«J’aurais manqué toute la beauté qui s’y cachait»


L’avocate regrette que les jeunes couples aient tendance à renoncer trop rapidement après les premières disputes. «Je voudrais leur dire que si ce genre de choses brise un mariage, alors Barack et moi avons passé notre temps à rompre et à nous réconcilier», explique-t-elle. Michelle Obama se félicite aujourd’hui de s’être battue pour son couple: «Si j’avais abandonné, si j’étais partie dans ces temps difficiles, j’aurais aussi manqué toute la beauté qui s’y cachait.»


Dans son livre «Devenir», Michelle Obama s’était déjà confiée sur ses problèmes conjugaux. Elle racontait notamment qu’elle et son mari avaient suivi une thérapie de couple après la naissance de leurs deux filles.


source: 20minutes.ch

0 commentaire
originale.png
Gaine amincissante
Gaine AuRabais
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!