reparation cuir au rabais
reparation cuir
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil

Etudiants africains confinés en France : en situation de précarité, mais souvent solidaires

En ces temps de coronavirus, il n’est pas forcément facile pour un étudiant d’être confiné seul à l'intérieur d'une petite chambre perdue dans une ville française.


A fortiori quand il s’agit d’un Africain loin de sa famille et peu argenté. La situation est encore plus compliquée pour ceux présents depuis peu dans l'Hexagone. Témoignages recueillis par franceinfo Afrique.


"Je suis arrivé ici à la dernière rentrée. Je ne m’attendais pas à une telle situation !", raconte Rivel, étudiant originaire du Congo Brazzaville en 3e année d’histoire à l’université de Rouen. Une situation évidemment aggravée par le confinement lié au coronavirus. Aujourd’hui, le jeune homme se retrouve "seul dans les 9m²" de sa chambre de cité universitaire et il n’a "pas beaucoup d’amis pour (lui) remonter le moral".


Lire aussi: Tribune : Un neveu de Marcel Niat Njifenji l’invite à prendre sa retraite

Rivel a une grande crainte : celle de tomber malade. "On ne sait pas ce que l’on risque. J’ai peur de sortir pour aller faire mes courses d’autant que je n’ai ni gant, ni masque. Je ne sais pas si les produits que je touche dans le magasin sont infectés par le virus. Pour me nourrir, cela devient compliqué. Alors, je mange avec modération." Jusque-là, l’étudiant vivait sur les réserves qu’il avait constituées juste après l’annonce du confinement.


Aujourd’hui, on le sent très stressé, surtout qu’il n’a pas de médecin traitant. L’un de ses cousins plus âgés, Vianney, éducateur de rue en Ile-de-France et ancien responsable associatif étudiant, confirme que (...)


Lire la suite sur Franceinfo

originale.png
Votre montre connecté sur aurabais.com
reparation_cuir auarabais
aurabais
support téléphone

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019