Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

EXCLUSIF : Equinoxe Tv a caché la vérité sur le massacre de Ngarbuh voici les details

Paul Atanga Nji n’aurait jamais imaginé le tollé que ses déclarations créeraient.

En conférence de presse hier, le ministre de l’administration territoriale a clairement menacé de fermeture plusieurs médias camerounais qu’il accuse de « mettre de l’huile sur le feu ».

Parmi les médias que le ministre assimile à la très tristement célèbre « Radio Mille collines », figure Equinoxe Tv.


Son PDG Sévérin Tchounkeu, a saisi l’occasion pour faire des révélations aussi bien sur les massacres dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun que sur les rapports de qualité que son organe entretient avec les plus hautes autorités du Cameroun.

Heurté par les propos du ministre de l’administration territoriale Paul Atanga Nji, le premier responsable de la télévison Equinoxe est sorti de son silence.


Sur l’affaire de Ngarbuh au centre des tensions entre plusieurs médias et les autorités camerounaises, le PDG d’Equinoxe a déclaré avoir des informations sur les drames qu’il garde encore au secret. Selon Sévérin Tchounkeu, Equinoxe Tv est la seule chaîne de télévision qui a dépêché une équipe de reporters à Ngarbuh.


« Depuis la survenue du drame de Narguh, Equinoxe Tv est la seule télévision au Cameroun à avoir envoyé une équipe sur le théâtre des opérations. Les téléspectateurs ne le savent peut-être pas. Nous avons pris sur nous en toute responsabilité une bonne partie des éléments ramenés du terrain. Et je veux bien faire savoir aux téléspectateurs et à l’opinion publique nationale et internationale que jusqu’à ce matin, nous échangeons en permanence avec certaines des plus hautes autorités militaires de ce pays sur ce qui se passe sur le théâtre des opérations », a déclaré Sévérin Tchounkeu, qui s’est abstenu de donner les raisons pour lesquelles, son média a volontairement décidé de priver les téléspectateurs d’une bonne partie de la vérité sur le drame de Ngarbuh.


Très en colère Sévérin Tchounkeu croit savoir la cause des attaques contre son média. Le PDG estime être victime de son origine ethnique.

« Savez-vous que ces mêmes personnes dans certaines réunions ont osé m’assimiler à certains hommes politiques parce que je viens de la même zone géographique que ceux-là », a révélé Sévérin Tchounkeu qui dément catégoriquement avoir reçu d’appui financier d’une quelconque organisation. Mieux, il a étalé les efforts consentis par son organe pour assurer une large diffusion du grand dialogue national avec ses propres moyens.

10 vues
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019