top of page

François Hollande se dit « humilié par le spectacle donné par la NUPES »

L’ancien président de la République étrille aussi la marche du 16 octobre : « manifester, c’est le rôle des syndicats ».


POLITIQUE - François Hollande ne manque pas une occasion de tacler la Nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES).

Alors qu’il dédicaçait son dernier livre Bouleversements - Pour comprendre la nouvelle donne mondiale (Stock) ce dimanche 10 octobre à Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes), l’ex-chef de l’État a critiqué la coalition de gauche qu’il récuse depuis sa création.

« Je me sens humilié par le spectacle donné par la NUPES depuis plusieurs mois, a-t-il affirmé à Nice-Matin. Je n’ai rien à voir avec tout ça. » L’ancien chef de l’État a précisé qu’il n’était pas « en train de polémiquer, de dénoncer celui-là ou celle-là au sujet de son comportement ou de sa vie. ».


Il en a profité pour défendre son bilan et a répondu à un électeur lui demandant s’il était « toujours un homme de gauche ». « Je le pense », a répondu François Hollande, sans développer. Une position immédiatement critiquée par le député de la NUPES Louis Boyard qui ironise sur Twitter : « Quand François Hollande dit qu’il n’a rien à voir « avec tout ça », il faut comprendre la gauche».


« Je suis toujours un homme de gauche »


« Moi, ce que je veux, c’est que la gauche revienne au pouvoir, a-t-il soutenu. Je ne veux pas qu’elle s’installe dans la protestation et les appels à la manifestation. Manifester, c’est le rôle des syndicats. » Une manifestation contre la vie chère est justement prévue le 16 octobre, à l’initiative de la France insoumise. Les quatre composantes de l’alliance (LFI, le PS, les écologistes d’EELV et le parti communiste) ont prévu d’y participer.


Parmi eux, le député LFI François Ruffin. « Je veux marcher pour ne pas me résigner, » a-t-il déclaré à France Inter. Le député de la Somme, connu pour ses prises de paroles en forme de « coups de gueule » au sein de l’hémicycle, souhaite également changer de stratégie : « Je n’ai plus envie de hurler sur les bancs de l’Assemblée Nationale. Je l’ai dit au groupe : ça ne sert à rien. Ça renforce le RN. »


0 commentaire

Opmerkingen


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page