Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

France- Football : La saison est terminée, le PSG sacré champion

LIGUE 1 - Réuni ce jeudi, le Conseil d’administration de la LFP a acté la fin prématurée de la saison 2019-2020 en établissant le classement en fonction du quotient nombre de points/nombre de matches joués. Le PSG décroche donc un 9e titre de champion de France. L’OM et Rennes sont qualifiés pour la Ligue des champions. Amiens (19e) et Toulouse (20e) sont relégués.


Le conseil d'administration de la LFP a tranché. La saison 2019-2020 est donc officiellement arrêtée. Comme la FFF l'a fait pour les championnats amateurs, le classement final de Ligue 1 reste figé en fonction du quotient "nombre de points/nombre de matches joués". "Nous avons acté la fin du championnat. Nous avons décerné le titre de champion au PSG en Ligue 1 et Lorient en Ligue 2", a déclaré Nathalie Boy de la Tour, la présidente de la Ligue de Football professionnel, jeudi après-midi, à la sortie de la réunion.


Cette décision de la LFP envoie l'Olympique de Marseille, deuxième, et le Stade Rennais, troisième, en Ligue des champions (ndlr : le club breton devra passer par le tour préliminaire). Dans le bas de tableau, Didier Quillot, le directeur général de la Ligue de Football professionnel, a annoncé qu'il y aurait "deux montées et deux descentes entre la Ligue 1 et la Ligue 2". Ainsi, Toulouse, vingtième, et Amiens, dix-neuvième, sont relégués. Lorient et Lens, respectivement premier et deuxième de L2, assurent leur retour dans l'élite. Cependant, les barrages, prévus en début de saison, n'auront pas lieu. Le championnat s'arrête là pour l'AC Ajaccio (3e de L2), Troyes (4e), et Clermont (5e). Pour sa part, Nîmes (18e) est officiellement sauvé.


Concernant les futurs qualifiés pour la Ligue Europa, seul Lille a assuré son billet. "Si le gouvernement nous permet de rejouer, à huis clos à partir du mois d’août, nous réfléchirons à la possibilité de jouer les finales de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue début août. Nous aurons besoin du feu vert de l’UEFA", a précisé Didier Quillot. Ainsi, Lyon et Saint-Etienne, finalistes de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France, ont encore une infime chance d'être européens. Si ces rencontres ne pouvaient pas se dérouler, alors Reims, cinquième, et Nice, sixième, rejoindraient le LOSC en C3.


Quelques heures avant cette décision du conseil d'administration de la LFP, Olivier Sadran assurait qu'il envisageait un recours en cas de relégation du TFC, bon dernier de L1 à quatorze points du dix-huitième. Le président toulousain ne devrait pas être le seul dans ce cas. "Il y aura peut-être des recours mais nos décisions sont solides", a prévenu Didier Quillot. "Le football professionnel n’en ressort pas grandi après les débats. Nous avons des présidents avec beaucoup d’idées et d’égos", a ajouté Nathalie Boy de la Tour. La saison se termine mais les débats qui s'ensuivent ne font que commencer.


9 vues0 commentaire
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019