reparation cuir au rabais
reparation cuir
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil

Hosni Moubarak ou quand les hommages se le disputent à l'indifférence

CONTRASTE. Salué comme un acteur majeur de la stabilité de la région, l'ex-Raïs laisse au peuple égyptien le souvenir d'un président hyper autoritaire.

L'ex-président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans ce mardi 25 février à l'hôpital militaire Galaa du Caire, quelques semaines après avoir subi une opération. La nouvelle a été confirmée et relayée par la télévision et les médias égyptiens, qui ont également fait savoir que des funérailles militaires en son honneur seront organisées mercredi à la mosquée al-Mouchir Tantaoui, à l'est du Caire.


Parmi les premiers à réagir, les Forces armées égyptiennes. Le corps militaire a présenté ses condoléances dans un message à la famille de l'ex-chef d'État. « Les Forces armées pleurent l'un de ses fils et l'un des chefs de la glorieuse guerre d'octobre, l'ancien président égyptien, Mohamed Hosni Moubarak, décédé ce matin », peut-on lire dans le communiqué. La présidence égyptienne a, elle aussi, présenté ses « condoléances à la famille » de l'ex-Raïs, le présentant comme l'un des « héros de la guerre d'octobre 1973 [contre Israël, NDLR] », durant laquelle il avait commandé l'armée de l'air.


Nombreux hommages au Moyen-Orient


Un engagement salué aussi par le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Dans un communiqué diffusé par son bureau, il « a rendu hommage à l'engagement de l'ex-président en faveur de la cause palestinienne et du peuple palestinien afin qu'il concrétise ses droits à la liberté et l'indépendance ». Benyamin Netanyahou a, quant à lui, exprimé son « profond regret pour la disparition du président », « au nom des citoyens d'Israël et au nom du gouvernement israélien ». « Le président Moubarak, mon ami personnel, était un leader qui a conduit son peuple à la paix et à la sécurité, à la paix avec Israël. Je l'ai rencontré à plusieurs reprises, j'ai été impressionné par son engagement [pour la paix], et nous allons poursuivre sur cette voie », a ajouté le dirigeant israélien.


Hosni Moubarak avait succédé en 1981 au président Anouar el-Sadate, qui a fait de l'Égypte le premier pays arabe à signer un traité de paix avec Israël en 1979, avant la Jordanie qui l'a fait en 1994. Cet accord de paix avec l'État hébreu a été maintenu tout au long de son règne, tout comme ses relations avec nombre de leaders israéliens. Autre personnalité de la région à avoir rendu hommage à Hosni Moubarak : Walid Joumblatt. Dans une publication sur le réseau social Twitter, le leader druze a qualifié l'ex-président égyptien de « grand ami du Liban », saluant son implication à « faire sortir les forces syriennes » du pays.


Lire la suite sur le point.

originale.png
Votre montre connecté sur aurabais.com
reparation_cuir auarabais
aurabais
support téléphone

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019