Gaine amincissante au rabais

Les services de renseignement du sérail enquêtent sur Jean De Dieu Momo

Selon nos sources ils ont été mis à contribution pour savoir davantage sur la nouvelle affaire de Jean De Dieu Momo.

Selon nos sources bien introduites, le ministre délégué (Mindel) auprès du ministre de la justice Jean De Dieu Momo est pris dans l’étau du sérail, avec sa nouvelle affaire. Cette affaire qui alimente les conversations, est parvenue aux oreilles du sérail. Des mêmes sources, on apprend que «les services de collecte d’informations stratégiques compétents ont été mis à contribution pour voir plus claire dans cette affaire».


La nouvelle affaire


Rappelons que l’affaire qui met en mal Jean De Dieu Momo aujourd’hui, porte sur sa demande d’exil faite en France. Elle a été déballée par une militante du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) Laure Kamto. Cette dernière indique que cette procédure vise à permettre au Mindel, de travailler en France.


Explication du Mindel


Las de tout ce qui se disait sur lui, Jean De Dieu Momo a fini par faire une publication sur sa page Facebook. «Qui ignore au Zombiland (sic) qu’avant mon incroyable nomination qui énerve les talibans (sic), j’avais déjà engagé ma procédure d’inscription au Barreau de Paris et que j’ai interrompu pour jouir des privilèges appétissants et jouissifs de ma fonction ?», a-t-il demandé.


Aujourd’hui, avec cette affaire, nos sources affirment que Jean De Dieu Momo est mal barré. Déjà, qu’une bonne frange des Rdpcistes ne l’aiment pas. Cette frange continue de douter de la sincérité du soutien de Jean De Dieu Momo au président du Rdpc, Paul Biya. «Le ministre Momo joue à la fois contre sa volubilité, une structure judiciaire dont il ne contrôle pas forcément les leviers mais aussi le noyau dur du Rdpc qui ne le portait pas à cœur», déclare une source dans le sérail.


Source: actucameroun.com

0 commentaire
originale.png
Gaine amincissante
Gaine AuRabais
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!