Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

LIGUE 1 : LYON BAT LENS (3-2) ET S'ÉCHAPPE EN TÊTE DU CLASSEMENT

Lyon a signé une bonne opération pour la reprise. Les Gones se sont imposés devant Lens (3-2) mercredi au Groupama Stadium et prennent trois longueurs d'avance sur Lille et le PSG en tête du classement. Memphis Depay, auteur d'un doublé, et Steven Fortes, contre son camp, ont inscrit les buts de la formation de Rudi Garcia.



Lyon continue sur sa lancée. Ce mercredi soir, l'OL s'est imposé contre Lens (3-2), lors de la 18e journée de Ligue 1. Au Groupama Stadium, les Gones ont pris le large dans cette rencontre, grâce à un doublé de Memphis Depay (39e, 52e sp) et un but de Steven Fortes contre son camp (46e), avant que Florian Sotoca (56e) et Cheick Oumar Doucouré (90e) ne réduisent la marque. Les hommes de Rudi Garcia ont tenu jusqu'au bout pour conforter leur place de leader du classement du championnat de France, alors que les Sang et Or glissent en huitième position.


Meilleure équipe de la première partie de la saison, Lyon a rapidement montré qu'il avait bien l'intention de conserver ses bonnes habitudes. Pourtant, au coup d'envoi, Rudi Garcia devait faire sans Marcelo, Bruno Guimaraes, Moussa Dembélé et Karl Toko Ekambi. Juste avant la pause, Memphis Depay, après un très beau service de Lucas Paqueta, plus que jamais indispensable au jeu lyonnais, a ouvert le score du droit (39e, 1-0). A force de pousser, l'OL a donc fini par être récompensé, même s'il aurait pu ouvrir le score plus tôt, notamment grâce à Maxwel Cornet (7e) et Houssem Aouar (24e).

LYON A PRIS SON ENVOL AU RETOUR DES VESTIAIRES

Au retour des vestiaires, la défense lensoise a alors vécu un véritable trou d'air et Lyon en a profité pour prendre le large au tableau d'affichage. D'abord grâce à un but contre son camp de Steven Fortes (46e, 2-0), puis sur un penalty obtenu par Cornet face à Jean-Louis Leca et transformé par Memphis Depay (52e, 3-0). Grâce à son doublé, le capitaine lyonnais, avec dix réalisations, redevient le meilleur buteur de l'OL en Ligue 1. Avec 64 réalisations, le Néerlandais devient également le 18e meilleur buteur de l'histoire de l'OL en compétition officielle, devant Alain Caveglia (63). Les Gones auraient pu enfoncer le clou, mais Tino Kadewere (54e, 57e) et Depay (60e) ont buté sur le portier adverse, qui a donc tout fait pour ne pas encaisser davantage de buts. Car devant, ses coéquipiers avaient déjà commencé à pousser pour tenter l'impossible exploit.


Dès le premier but encaissé, les Lensois ont alors joué totalement décomplexés, comme c'est très souvent le cas depuis le début de la saison. Les hommes de Franck Haise ont même réussi à causer de belles frayeurs à leurs adversaires, jusqu'au coup de sifflet final, grâce à leurs réalisations. Deux buts magnifiques qui ont été l'œuvre de Florian Sotoca, d'une frappe enroulée du pied droit (56e, 3-1), puis de Cheick Doucouré, d'une puissante tentative sous la barre transversale (89e, 3-2).


Lyon a su résister et confirme même sa tendance à inscrire en moyenne deux buts par match, depuis le début de la saison. L'OL compte 39 points après 18 journées de Ligue 1. Son meilleur total dans l'élite à ce stade de la compétition depuis l'exercice 2006-07 sous Gérard Houllier (49). Surtout, le club rhodanien profite des faux pas de ses adversaires directs pour prendre trois longueurs d'avance, en tête, sur le PSG et Lille. Une nouvelle belle soirée pour l'OL.

5 vues0 commentaire
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019