reparation cuir au rabais
reparation cuir
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil

ME EMMANUEL ASHU SE LÂCHE « SI J'ÉTAIS PAUL ATANGA NJI, J'ALLAIS DISSOUDRE LE MRC »

Me Emmanuel Ashu est la risée de certains militants du MRC sur les réseaux sociaux, depuis qu’il a remis en cause l’initiative de collecte de fonds, en vue de faire face à la crise du Covid-19, que Maurice Kamto a lancé.


Me Ashu Emmanuel était un personnage très apprécié par les militants de ce parti d’opposition. Mais, tout a basculé le jeudi 9 avril, alors qu’il est invité sur le plateau d’«Equinoxe Soir ».


Lire aussi: J’AI DE LA HAINE POUR PAUL BIYA: L’ACTIVISTE CALIBRI CALIBRO SE CONFIE AU JOURNAL FRANÇAIS LE MONDE


L’homme politique et avocat au Barreau du Cameroun est interpellé par Serge Alain Ottou sur l’initiative «Suivie Cameroun» de Maurice Kamto. Sans ambages, le juriste dont les avis coïncident généralement avec ceux du MRC, va indiquer que l’action de Maurice Kamto est illégale. «On ne peut pas permettre ce genre d'initiative», va-t-il déclarer.

Dans son argumentaire, l’avocat va même s’interroger sur la démarche du président national du MRC, qui a souhaité collaborer dans cette action avec les pouvoirs publics. « Maurice Kamto demande au gouvernement de lui envoyer des représentants en tant que qui ? (...)», va lancer Me Ashu, avant d’admettre que le Ministre Paul Atanga Nji qui reçoit  les pierres des militants du MRC « n'a pas eu un geste machiavélique» en ordonnant l'arrêt de collecte de fonds.


Réactions brutales


Sauf que le juriste était très loin d'imaginer que ses déclarations sur Equinoxe TV,  attiraient sur lui les foudres de guerre d’une « armée » sur les réseaux sociaux se réclamant du MRC. Entre tirs groupés et railleries, cet homme politique sera littéralement démolit.

Invité le vendredi 17 avril à l’émission « 7 minutes pour convaincre », sur le média en ligne « Afrik-Inform,», Me Emmanuel Ashu va se montrer intransigeant malgré tout. Selon lui, les militants du MRC ont le langage de la violence.


L’avocat va rester ferme dans ses positions et déclarer : « Si j'étais Paul Atanga NJI, j'allais dissoudre le MRC.On ne peut pas tolérer un parti politique qui manque le respect au président de la république (...) qu'ils aillent monter sur le mont Cameroun. Si j'étais Atanga j'allais dissoudre cette histoire»



originale.png
Votre montre connecté sur aurabais.com
reparation_cuir auarabais
aurabais
support téléphone

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019