Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Me Emmanuel Simh répond à Luc Sindjoun conseiller spécial de Paul Biya au sujet de Maurice Kamto

Le 3e vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun Me Simh indique à Luc Sindjoun, qu’il n’y a pas que les urnes qui sont une preuve de démocratie.

Dans une sortie faite chez notre confrère Abk, Luc Sindjoun conseiller spécial du Président de la république est revenu sur la décision de Maurice Kamto, de ne pas prendre part aux élections législatives et municipales. Dans son analyse de la position du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), Luc Sindjoun s’est interrogé sur la manière dont Kamto veut gouverner, s’il s’abstient d’aller au vote. «Dès lors, lorsqu’un parti politique qui aspire à gouverner, à effectuer “le changement dans la paix”, décide de boycotter les élections, c’est-à-dire le rendez-vous avec le peuple souverain, il est légitime de se poser des questions, de se demander par quelle voie, il se trouvera en situation de gouverner», a déclaré le conseiller spécial de Paul Biya, par ailleurs membre titulaire du comité central du Rdpc.


Réponse de Me Simh


Réagissant donc à cette analyse faite par Luc Sindjoun, Me Emmanuel Simh toujours chez notre confrère Abk radio a déclaré «il n’y a pas que l’urne qui est une preuve de démocratie, la manifestation aussi le prouve. Nous sommes aujourd’hui le parti accusé de tout. Nous restons un parti de paix, un parti arc-en-ciel qui milite pour l’unité des Camerounais. On a déclaré notre mort, mais je peux vous rassurer que le MRC est en vie et se porte bien (…) Le MRC a toujours prôné l’alternance dans la paix, et notre slogan c’est le changement dans la paix et ça ne reste pas un slogan. C’est aussi une manière de vivre. Même lorsque nous avons lancé le boycott, nous avons demandé à nos militants de rester chez eux, de ne pas manifester».


Source:actucameroun.com

51 vues0 commentaire
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019