Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Pr Messanga Nyamding : « Si Monsieur Kamto continue, je vous promets, il ira encore en prison

Sur le plateau de Scènes de presse le 1er mars 2020, Le Pr Pascal Charlemagne Messanga Nyamding a analysé le but du séjour du Pr Maurice Kamto en Europe il y a un mois.

Les brouilles entre la France et le Cameroun survenues suite à l’entretien entre le président Macron et l’activiste e la B.A.S Calibri Calibrio le 22 février 2020, la tournée en Europe et le retour au Pays du Pr Maurice Kamto ont encore été au menu de Scènes de presse dimanche dernier.


C’était la première articulation du programme qui a été menée par Messanga Nyamding et Jean François Chanon, directeur de la publication du journal Le Messager à savoir : que cherchent Macron, Kamto et les ONG ?


Que cherche Maurice Kamto ?


Pour le Pr Pascal Charlemagne Messanga Nyamding, le président du MRC est allé en occident à la recherche d’un soutien pour affronter le régime de Yaoundé.

« Je voudrais vous démonter techniquement qu’il est allé en prison et il devait aller en prison…Lorsque vous avez perdu les élections présidentielles, vous refusez d’aller à une élection législative, vous refusez d’aller à une élection locale, qu’est-ce qui vous reste ? C’est la rue, c’est l’insurrection, c’est le coup de force. Je crois qu’il faut être clair de prévenir. Du point de vue analytique, je vous dis, le MRC c’est terminé.


Du point de vue institutionnel, lorsque vous n’allez pas aux élections législatives, qu’est-ce qui vous reste ? du point de vue de la sociologie politique ? C’est la rue. Il faut donc clairement dire à l’opinion nationale et internationale qu’il y a d’autres connexions qui se préparent. Et le dernier point, qu’est-ce qu’il est allé chercher ? Il est allé chercher un soutien évident pour déstabiliser ce régime. Mais je voudrais dire que ça ne marchera pas parce que le Cameroun est un Etat souverain », a analysé l’internationaliste.


Et Le meeting du Pr Maurice Kamto à Douala ?


De retour pour sa tournée occidentale, Maurice Kamto a été accueilli dans une lisse populaire dans la capitale économique du Cameroun ou il a organisé une marche encadrée par les forces de maintien de l’ordre et de sécurité.

Dans la même logique, le membre du Comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais(RDPC) assimile à une provocation, les propos tenus par Maurice Kamto lors de son meeting.


« Il s’agit d’une marche spontanée. Je dis spontané du point de vue pratique, du point de vue de la sociologie politique, il n’y a pas eu de déclarations, il n’y a pas eu d’autorisation. Moi je crois que c’était de la provocation, y compris en France ; les propos du président Kamto. Et aussi, il faut déjà rappeler que la sortie du ministre Kamto qui n’a pas été capable d’apporter les preuves de sa victoire et qui continue à entretenir le secret d’espoir qu’il va prendre le pouvoir, nous sommes en droit de poser la question, comment va-t-il faire ? Quand il soutient la guerre au NOSO ? Si Monsieur Kamto continue, je vous promets Monsieur Chanon, il se retrouvera encore en prison », a affirmé l’enseignant à l’Institut des Relations internationales du Cameroun(IRIC).


Source: lebledparle.com

8 vues0 commentaire
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019