top of page

PREMIER LEAGUE - 3E JOURNÉE : A DIX PENDANT UNE MI-TEMPS, CHELSEA RAMÈNE UN NUL DE LIVERPOOL (1-1)

PREMIER LEAGUE - Devant au score mais réduit à dix suite au penalty concédé par Reece James juste avant la mi-temps, Chelsea a réussi à ramener un point d'Anfield Road, qui n'a rugi que sur un penalty de Mohamed Salah. Kai Havertz avait ouvert le score et les Blues sont provisoirement 2es, à égalité de points avec leur adversaire du jour.



Pas de vainqueur dans le choc des mastodontes. A Anfield, ni Liverpool, ni Chelsea n’est parvenu à prendre le dessus sur l’autre et les deux équipes se sont quittées dos à dos (1-1). Kaï Havertz est le buteur côté Blues, Mohamed Salah, sur penalty, côté Reds. Malgré l’expulsion de Reece James en première période, les hommes de Thomas Tuchel n’ont pas craqué en seconde. Les deux clubs comptent donc désormais deux victoires et un match nul en Premier League après trois journées.


Le combat des chefs a tenu toutes ses promesses en première période. Dans un début de rencontre avec beaucoup d’intensité, Reds et Blues se sont livrés à une véritable lutte. Kaï Havertz a fini par allumer la mèche et a ouvert le score de la tête au premier poteau, lobant Alisson sur sa ligne, sur un corner tiré par Reece James (22e). Si Liverpool a gardé le pied sur le ballon ensuite, c’est bien Chelsea qui s’est montré le plus dangereux. Quinze minutes après le premier but, Romelu Lukaku s’est bien retourné en jouant avec son corps contre Joël Matip mais Mason Mount ensuite a trop croisé sa frappe (36e). Dans le temps additionnel, Reece James a été coupable d’une main en faisant un sauvetage sur sa ligne. Expulsé, le piston du club londonien a offert un penalty aux Reds, transformé facilement par Mohamed Salah (45+3).

LES BLUES N’ONT PAS CRAQUÉ

La seconde période s’est avérée plus calme. Les joueurs de Jürgen Klopp ont profité de leur supériorité numérique pour prendre la surface d’Edouard Mendy d’assaut. Plusieurs occasions chaudes comme la tête de Diogo Jota (51e) ou les frappes lointaines de Virgil Van Djik (52e), Jordan Henderson (58e) et Fabinho (59e) ont obligé le portier sénégalais, élu meilleur gardien de l’année par l’UEFA en milieu de semaine, à se déployer et faire des arrêts salvateurs. Asphyxiés, les Blues ont pu compter sur leur dernier rempart pour ne pas laisser l’avantage au score aux Reds.

En fin de rencontre, les joueurs de Jürgen Klopp ont marqué le coup physiquement et ont semblé émoussés. Les hommes de Thomas Tuchel en ont presque profité en contre. Sur une remise de la tête de Marcos Alonso, Mateo Kovacic, entré en jeu à la pause à la place de Kanté, touché, a manqué sa frappe enroulée, qui aurait pu offrir les trois points au club londonien contre le cours du jeu (84e). Au mental, les Blues n’ont pas craqué et sont allés chercher ce point du match nul sur la pelouse de Liverpool. Si le combat des chefs n’a pas trouvé son vainqueur, les deux équipes, concurrentes au titre de Premier Ligue, risquent de se livrer à une bataille à distance tout au long de la saison.



0 commentaire

Comments


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page