top of page

Rémy Ngono explique pourquoi Samuel Eto’o n’a pas été suspendu par la CAF

Dans un Live Facebook, le journaliste camerounais Rémy Ngono nous explique pourquoi Samuel Eto’o n’a pas été suspendu par la CAF.



Samuel Eto’o fait face à une nouvelle épreuve : l’enquête de la CAF sur des soupçons de matchs truqués dans le championnat camerounais. Le 17 avril 2024, le président de la FECAFOOT était attendu au Caire pour une audition à ce sujet. La CAF avait elle-même déclarée avoir « reçu des déclarations écrites de plusieurs parties prenantes du football camerounais pour examiner et enquêter sur certains comportements inappropriés présumés de M. Samuel Eto’o ».


Plusieurs sources soutiennent que le comité exécutif de la CAF va rendre son verdict dans le cadre d’une enquête ouverte par l’instance faitière du football africain sur le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) pour trucage de matchs et corruption.


Mais pour le journaliste camerounais Rémy Ngono, la CAF ne pourra pas suspendre Samuel Eto’o : « Motsepe et Monsengo croyaient qu’ils pouvaient facilement suspendre Samuel Eto’o. Ils ont vu comment il y avait beaucoup d’opposition. Ils n’ont pas pu faire l’unanimité. Et du coup, le dossier de Samuel Eto’o n’était plus la priorité. Si Samuel Eto’o doit être frappé ça ne peut être que par la FIFA. Citez-moi un seul président de fédération qui a été suspendu par la CAF ? Donnez-moi un nom peut-être que j’ai un peu oublié. Et la FIFA pour te sanctionner passe par la commission éthique. Et c’est cette commission éthique qui doit t’entendre.»

0 commentaire

Comments


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page