top of page

Richard Bona : « aucun milliardaire sur terre n’ira bosser à la Fecafoot pas aujourd’hui ni demain »

Pour le chanteur camerounais,  la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) est un panier à crabes.



De l’avis du chateur et bassiste camerounais Richard Bona, il est inadmissible qu’une personne qui est milliardaire en dollar brigue un poste de président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).


« Aucun milliardaire sur terre n’ira bosser à la Fecafoot pas aujourd’hui ni demain. Je dis et je réitère qu’un millionnaire en dollars n’ira pas travailler à la Fecafoot. Tu vas aller travailler dans un panier à crabes où les gens veulent t’arracher les c…lles tous les matins ? », questionne le chanteur et bassiste camerounais.

Richard Bona fait cette déclaration au moment où, Samuel Eto’o, l’un des joueurs les plus riche du monde, actuel président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) est au centre d’un conflit avec le ministre des Sports et de l’éducation physique, notamment, pour ce qui est de la nomination du nouveau entraineur sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun.


Dans une analyse sur sa page Facebook, le mercredi 29 septembre 2021, le bassiste camerounais Richard Bona, jetait un regard critique sur le football camerounais, notamment en ce qui est de la gestion de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). « Tant qu’il y a Magouilles. Le vrai problème de la Fecafoot ressemble drôlement à celui de l’Etat du Cameroun… La corruption et la mauvaise gestion sont les raisons qui clouent au sol le développement du football Camerounais… », lancait l’auteur du tube à succès « Allo Fokou ».


Au passage, il surfait sur la candidature de Samuel Eto’o et estime pour sa part qu’il s’agit d’un bon profil pour le poste de président de la Fédération camerounaise de football. « La Solution est la “TRANSPARENCE”… Ce mot qui dérange tant. Si j’avais un choix entre les 2, il porterai sur Samuel. Pour deux  raisons très simples : Samuel n’a pas faim, l’autre a déjà prouvé son incapacité », soutenait Bona.

0 commentaire

Comments


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page