Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Sébastien Ebala fait fuiter les résultats de l’autopsie de Me Souop

Selon des informations publiées par l’activiste camerounais Sébastien Ebala, le résultat de l’autopsie de Me Sylvain Souop serait disponible mais caché au public.

La famille en accord avec le régime aurait opté de publier les résultats après obsèques de l’avocat. Selon Sébastien Ebala, l’autopsie a révélé que Me Syvain Suoup a été empoisonné. « Il est révélé que Me Sylvain Souop a été empoisonné. On lui a injecté un poison lent. C'est la véracité des faits qui ressort des médecins à qui on a confié l'autopsie (…) On ne peut pas vouloir cacher le résultat de l'autopsie. Le seul fait de publier ça après l'enterrement. Ce ne sera plus du poison qu'on va révéler aux Camerounais, on dira tout simplement que c'est une erreur médicale », précise l’activiste. Le lanceur d’alerte qui prétend détenir une exclusivité, précise cependant que les médecins camerounais ne sont pas les auteurs de ce qui se présente comme un assassinat. Il accuse une étrange personnalité qui aurait fait irruption dans la salle de l’avocat pour lui injecter le poison mortel. Sébastien Ebala déplore l’absence de la famille de l’avocat dans la salle durant l’opération. Me Souop serait le jour là gardé par une petite fille. « Si vous l'aimiez tant, pourquoi il s'est retrouvé là-bas seul, avec une fillette qui n'a pas d'expérience ? » s’interroge-t-il. L’activiste prétend savoir pourquoi la veuve avait opposé un refus catégorique aux médecins spécialistes désignés pour réaliser l’autopsie afin de faire la lumière sur les conditions du décès de l’avocat. Pour Ebala, la veuve a pactisé avec le régime. « On n’a pas révélé le résultat de l’autopsie parce qu'il y a eu un copinage incestueux entre sa veuve certains pontes sataniques du régime illégitime, ce qui fait que la Mafia et l'argent ont circulé ».

23 vues
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019