top of page

Sérail : Ferdinand Ngoh Ngoh convoqué physiquement au TCS selon Boris Bertolt



Le lanceur d’alerte Boris Bertolt affirme que le secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh est attendu au Tribunal criminel spécial le 18 octobre prochain.


Jusqu’ici, on ne s’accorde pas sur l’audition du ministre d’Etat secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh dans le dossier du covidgate. S’il y a des journaux qui ont affirmé qu’il a été auditionné dans son bureau, il y en a qui ont déclaré qu’il n’en est rien. Ce 11 mardi octobre 2022 dans son registre de scoop, le lanceur d’alerte Boris Bertolt affirme que le SG/PR est attendu au Tribunal criminel spécial (Tcs) le 18ème jour de ce mois.



«C’est un tournant inattendu dans l’enquête sur la gestion des fonds Covid 19. Ferdinand NGOH NGOH, l’homme à la punk, secrétaire général de la présidence de la République est convoqué au tribunal criminel spécial le 18 octobre 2022. Il y est attendu physiquement après avoir tenté de torpiller les enquêtes et ralenti le processus», écrit Boris Bertolt.


Le lanceur d’alerte rappelle par ailleurs que le président de la République Paul Biya avait personnellement instruit le ministre de la Justice Laurent Esso de faire parvenir au SG/PR Ferdinand Ngoh Ngoh un questionnaire pour apporter des réponses aux questions des enquêteurs.



«Les magistrats du Tribunal Criminel Spécial lui ont par la suite donné 8 huit jours qu’il n’a toujours pas respecté. Cette fois ci les enquêteurs ont décidé d’utiliser les gros moyens. Ferdinand NGOH NGOH est officiellement convoqué à se présenter physiquement au tribunal criminel spécial pour son audition. A défaut sera utilisé contre lui à moins que Paul Biya s’y oppose la contrainte par force. Précisons ici que l’affaire COVID 19, n’est pas le seul dossier de l’homme à la Punk au TCS. Un autre dossier tout aussi explosif l’y attend: L’affaire PORTSEC. Un scandale de près de 50 milliards Fcfa», écrit Boris Bertolt.

0 commentaire

Comments


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page