top of page

Stade Paul Biya d’OLEMBÉ : La société MAGIL jette (aussi) l’éponge et s’en va !

Pour certains observateurs, c’est l’un des scandales financiers les plus spectaculaires du Cameroun de ces 10 dernières années.


La société canadienne MAGIL qui avait remplacé la société PICCINI jette officiellement l’éponge et quitte le grand chantier non achevé du complexe Paul Biya d’OLEMBÉ.

Dans une correspondance au Secrétaire général des services du premier Ministre, Mouelle Kombi informe que Magil a résilié son contrat.


Lecture de la correspondance





0 commentaire

Commentaires


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page