top of page

Tribune : Vanessa Tchatchou rappelle le vol de son bébé en 2011

Il y a 12 ans elle se faisait volé son bébé à l'hôpital gynéco-obstétrique de Ngousso, aujourd'hui, elle s'exprime de nouveau à ce sujet.


LISEZ VANESSA TCHATCHOU.

20/08/2011 – 20/08/2022

11 ans de long sommeil

11 ans de rêve jamais réalisé

11 ans d’amour brisé

11 ans de séparation inexplicable

11 ans de galère permanente

11 ans de vie misérable

20 Août 2011, à l’hôpital gynéco-obstétrique de Ngousso

Je l’ai vue, je l’ai sentie, je l’ai embrassée,

Près de deux heures plus tard, comme par enchantement ou comme un mauvais cauchemar ou mieux encore une blague de mauvais goût elle est déclarée disparue de la couveuse ou elle avait été supposée être couchée. Voilà le film dramatique que je vis depuis 11 ans…..

Aujourd’hui, pendant que les enfants de son âges s’appellent Francine, claire, ecc je l’appelle tout simplement ma fille car je n’ai pas pu lui attribuer le prénom qui était dans ma pensée….les ravisseurs m’ont arraché le droit de mère, le droit de donner l’amour d’une mère à sa fille ,de transmettre les valeurs à ma fille ,d’apprécier ses premiers pas, de l’entendre m’appeler maman de l’accompagner à l’école ,de partager avec elle les moments de peine ,de difficulté, de joie ….


Ma fille, en te volant, les ravisseurs, dans leur ignoble besogne croyaient t’éloigner de moi mais ils nous ont plutôt rapprochés car il n’existe pas de distance dans le lien de sang, dans l’amour et dans l’attachement d’une maman à sa fille

L’amour, la détermination l’abnégation ont continué à régner en moi depuis ce 20 aout 2011 …le fait que ces malfrats t’aient soutiré ne m’a aucunement affaibli, tout au contraire ! …..Avec ce vol, ma fille, tu m’as montré le chemin qui était le mien, car initialement je désirais faire des études de médecine mais ta disparition de mes bras m’a permis de voir combien les opprimés sont davantage privés de leur droits et d’aucuns se voient voler leur enfant sans savoir à qui faire recours et à quel Saint se vouer …j’ai pu me rendre compte qu il existe et la justice humaine et bienheureusement la justice divine…. le temps nous le demontrera

0 commentaire

Comments


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page