Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Un garçon de 19 ans tente d’assassiner son frère cadet pour 150 millions de FCFA

Il a été arrêté quelques heures plus tard pendant que son complice reste encore introuvable.



Brandon, 9 ans, (nom d’emprunt) est un rescapé de la mort. Le 16 février 2020, son frère ainé Blaise Nji, 19 ans, s’associe à son ami du même âge Awa. Ensemble,  ils l’embarquent sur une moto, de Ndogpassi où ils vivent au village  Missolè. C’est  une banlieue de Douala sur l’axe qui mène à Yaoundé.


Larme de crime


Sur place, ils entrent en brousse. Blaise Nji bande les yeux de son frère. A l’aide d’une lame,  Blaise lui fait une entaille sous la gorge.  La blessure n’est pas négligeable : 16 centimètres de long et 4 centimètres de profondeur, précise Economie du Cameroun. Le sang qui gicle en vrac fait croire aux bourreaux que l’objectif est atteint. Brandon est sans doute dans l’au-delà.


Avant cette scène macabre, il faut remonter quelques jours plus tôt pour comprendre ce drame. 


« J’étais à la maison avec mon ami. J’ai déposé mon téléphone sur la table. Mon ami l’a pris et s’est connecté sur Facebook. Il a fait la rencontre d’un homme, avec lequel il a commencé à échanger par Messenger. Le monsieur rencontré lui a demandé comment il pouvait l’aider.  Il lui a répondu qu’il veut de l’argent. Le monsieur lui a demandé deux photos. Il les lui a envoyées, ma photo et la sienne. Ils ont commencé à échanger par whatsapp.   Le monsieur lui a dit que s’il veut de l’argent il doit faire un sacrifice », relate Blaise Nji.



Au nom de l’argent


Le deal entre les deux jeunes et l’inconnu est scellé. Ce sacrifice devra se faire dans les 03 jours. Seulement deux jours après, le commanditaire du sacrifice met la pression. Il souhaite que le sacrifice se fasse le plus rapidement possible. Dans le cas contraire, c’est Blaise Nji et son ami Awa qui mourront.


Pris de peur, les garçons décident d’exécuter Brandon. Après lui avoir tranché le cou, ils retournent à Ndogpassi téléphoner à leur client. Lequel doit leur transférer les 300 000 dollars américain promis. Soit près de 150 millions de FCFA.


Promesse fallacieuse


Coup de théâtre. Le téléphone du client ne passe plus. Entretemps, Brandon a retrouvé ses forces. Il sort de la brousse tout saignant. Deux femmes qui rentrent de la prière l’aperçoivent et le conduisent chez le chef de village.  Celui-ci  l’amène dans un hôpital de renommée à Douala.



Alertée, la police lance des recherches. Blaise Nji est arrêté quelques heures plus tard. Pendant que son ami reste encore introuvable. « Il s’agit d’une tentative d’assassinat pour un crime rituel », indiquent des sources policières.

originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019