reparation cuir au rabais
reparation cuir
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil

VALSERO : «LES OPPOSANTS CAMEROUNAIS N’AIMENT PAS LE CAMEROUN… CHACUN CHERCHE SES INTÉRÊTS »

Depuis son exil suite à sa sortie de prison en 2019, l’artiste, rappeur engagé était l’invité de la Matinale sur ABK Radio, occasion pour lui de préciser le sens de son combat et livrer sa lecture de l’actualité du Cameroun.


Nous vous proposons des extraits de cette interview


"Ce n’était pas ma première arrestation mais c’était la première fois que ça dure autant"

"Je ne suis pas en exil, je suis en sécurité à l’étranger."


"J’ai un ressenti de colère aujourd’hui contre ces Camerounais qui ont été tellement zombifiés qu’ils se lèvent contre leur liberté. Ils se lèvent contre leurs propres intérêts. Ils se lèvent pour aller au bar. Aujourd’hui, les Camerounais sont condamnés à mort par leur propre gouvernement"


"Je n’ai aucune position au sein du MRC. Je n’en suis même pas membre. Je suis juste un allié idéologique. … C’est le MRC qui joue ma stratégie, pas l’inverse… Je suis juste content qu’on ait réussi à avoir un appareil politique au Cameroun, qui veuille une rupture totale et réelle de tout le système, sans être manipulé et manipulable."

"Le gouvernement Camerounais n’aime pas les Camerounais. L’opposition Camerounaise n’aime pas les Camerounais. Les opposants Camerounais n’aiment pas les Camerounais. Au lieu que l’opposition travail pour parvenir à une alternative réelle, chacun cherche ses intérêts."


"Je vis ma vie exactement comme elle doit être vécue. Je suis le changement que je suis… Çà ne m’a pas apporté que des problèmes. S’il y a un pays qui est financé par les ONG au quotidien, c’est le Cameroun."


"Je suis sûr que le gouvernement Camerounais n’a aucun plan de riposte contre le Coronavirus."


"S’il y a un pays qui est perfusé par les ONG, c’est bien le Cameroun. Si jamais les ONG ne perfusaient pas le Cameroun, il y a longtemps que les gens seraient dans la rue, l’Etat n’aurait pas eu l’argent pour payer les salaires. "


"Arrêtez de suivre des gens pour des intérêts égoïstes. C’est déjà très bien pour moi d’être Général. Pourquoi chercherais-je donc à devenir un vulgaire député, un vulgaire maire..?"

"Quand j’étais en prison, je me suis dit que c’est dûr d’être Camerounais, c’est honteux d’être Camerounais. Çà m’a fait mal qu’on m’accuse d’insurrection. Je me dis tous les jours que ça ne vaut pas la peine de se battre pour les Camerounais, raison pour laquelle je me bats pour le Cameroun. Maurice Kamto se bat pour les Camerounais parce qu’il a beaucoup plus d’amour pour eux que moi. Et moi, je me bats pour le Cameroun, parce que j’ai beaucoup plus d’amour pour le Cameroun que les Camerounais."


"Tout le monde se sert du Cameroun pour être quelque chose dans la vie. Regardez Jean de Dieu Momo qui est devenu ministre. Bon Dieu, mais regardez-le franchement…"


"Est ce que ce pays est toujours dirigé? NON !" "Je suis quelqu’un qui marche de façon précise sur ses propres pas."


Source. 237actu.com

originale.png
Votre montre connecté sur aurabais.com
reparation_cuir auarabais
aurabais
support téléphone

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019