Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Vol d’un bébé : Le malheureux incident se serait produit à la cité des palmiers

Une semaine après son accouchement une maman de 17 ans revenue dans ce centre hospitalier pour entrer en possession de l’extrait de naissance de son bébé le voit enlever par une inconnue.

Cette dernière a réussi à tromper la vigilance de tous en faisant croire qu’elle se sent très mal et n’est pas en mesure de se chercher quelque chose à manger, alors que l’heure de la prise de ses médicaments était proche.

Elle s’est donc rapprochée de la jeune dame et lui a remis cinq cent francs, la suppliant de lui rendre ce service. Elle a fait croire à la mère de l’enfant qu’elle pouvait lui confier son bébé sans crainte en arguant que ce n’est pas prudent de se balader ainsi avec un nourrisson.

Le bébé lui est confié et, lorsque la maman revient, elle ne retrouve ni la femme encore moins le nouveau né. Elle jette un regard autour d’elle, croyant que la malade a cherché un abri ou alors, qu’elle se trouve dans une salle de soins. Malheureusement, il n’en n’est rien. Elle cherche à se renseigner auprès des autres malades mais personne n’est en mesure de lui dire quoi que ce soit.


Elle est dès lors obligée de se rendre à l’évidence. Il s’agissait en fait un scénario mis en place par la kidnappeuse et, qui visiblement avait réussi à mettre sur pied, un plan avant de se rendre dans cet hôpital.

L’adolescente dont le bébé était à peine âgé d’une semaine aura été pour elle, une cible parfaite. Elle a certes mis au monde un bébé mais, le film de Evènement, tel que raconté par les témoins démontre que la voleuse d’enfants a eu en face d’elle, une jeune fille encore naïve et qui a juste réagi comme toute personne voulant rendre service à un aîné.

De plus, l’un des témoins de la scène aurait affirmé que le fait de voir les deux femmes converser ensemble a donné l’impression qu’il s’agissait d’une maman, de sa fille et de leur nouveau né.


Pour l’instant, les éléments de la police judiciaire et ceux des forces de sécurité ont ouvert une enquête et la mère de 17 ans espère encore qu’on va lui annoncer cette nouvelle. Celle qui viendra mettre un terme au cauchemar dans lequel son bon cœur l’a plongé depuis plusieurs jours. Elle a perdu son bébé juste parce qu’elle a voulu rendre service à une personne qui semblait en avoir besoin.

Et si jamais elle se trouve en face d’une personne qui aura véritablement besoin d’aide et qu’elle ne se sent pas en mesure de lui apporter son soutien, à qui va revenir le tort ?



originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019