Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Vous méritez Paul Biya, peuple à vendre

Le week-end passé dans une publication sur sa page Facebook, notre compatriote Wilfried Ekanga comme souvent en analysant la situation socio-politique au Cameroun tenait un discours qui depuis un temps s’insére profondément au sein de la communauté nationale. Ce discours du genre votre passivité est la preuve que vous méritez bien les souffrances que vous infligent le régime biya !



Je pense qu’aucun peuple ne mérite avoir comme dirigeant un despote aussi méprisant et méchant !


Du haut de ma petite expérience dans l’observation des mouvements sociaux de par le monde, je suis en droit de penser que La problématique de la mobilisation au Cameroun est à analyser avec beaucoup de subtilités. Pendant plusieurs années dans le cadre de la mobilisation pour le mouvement Stand Up For Cameroon (SUFC), avec des camarades nous avons arpenté de nombreuses villes et quartiers même les plus reculés du pays, nous avons discuté avec des jeunes sur des sujets diverses liés à leur engagement notamment sur leurs motivations à participation ou non à des mouvements sociaux de revendications pacifiques ; notre enthousiasme de jeunes militants s’est vu heurter à des comportements et attitudes incompréhensibles en ce temps, les gens étaient hostiles n’on seulement à un message rassembleur mais aussi à une action pouvant impulser le changement qu’ils disaient pourtant vouloir, nous avons conclu il y a déjà 5 ans que dans l’ensemble, les Camerounais n’étaient prêts à rien du tout, ni lutter pour défendre leur propre intérêt ni lutter pour défendre des intérêts communs car trop abroutir par des religions créationnistes ( EX : Dieu est le seul juge), la pauvreté ambiante, l’alcool, une pratique sexuelle controversée …


S’il faut comparer les pratiques sociétales en cours au Cameroun avec des usages ailleurs, il faut également en mon sens pour rester logique comparer l’histoire des différents peuples, ce n’est pas un coup du hasard si en ce moment même beaucoup d’ivoiriens ont constitué une barrière humaine à l’entrée du domicile du président Henri Konan Bédié, les militants du Front populaire ivoirien (FPI) et pro-Gbagbo l’avaient déjà fait il y a 10 ans pendant la quasi-guerre civile en côte d’ivoire pour protéger le président en son temps Laurent Gbagbo.


La vie est sacrée, on n’en a d’ailleurs qu’une seule, ce genre d’acte est le fruit d’une conscience politique mature ceci même étant l’aboutissement d’un processus de formation qui peut être parfois très lent.


Les regroupements spontanés peuvent se faire mais en général pour mobiliser autour d’un projet idéologique commun il ne suffit pas de dire aux gens mobilisez-vous, il faut les mobiliser et en cela un minimum de préparation, d’organisation est inévitable tout de même, il y a des techniques développées par plusieurs penseurs des mouvements sociaux comme base de réflexion.


Le Cameroun de par son histoire ancienne et récente est un gigantesque laboratoire politique, mais il semble que bon nombre de leaders politiques et d’opinion choisissent des raccourcis pour ne pas prendre le temps de se poser des questions de fond.


Dans la (démocratie) répressive camerounaise actuelle, la mobilisation populaire reste le chemin adapté pour imposer des réformes essentielles et pourquoi pas espérer renverser le régime autoritaire qui a pratiquement pris le peuple en otage, mais seulement avant d’initier quoi que ce soit dans ce sens il est impératif d’apprendre à connaitre ledit peuple. Surtout cette majorité de -30 ans qui n’a connu ou même participé à aucun grand mouvement de contestation, qui n’a pas été formé à l’activisme et moins encore à la citoyenneté active. Au départ, nous avions pensé que comme partout ailleurs, la normalisation de l’injustice, la pauvreté ambiante, le sous-emploi qui paupérisent le milieu jeune serait une raison suffisante pour que ces derniers se lèvent et agissent enfin, mais non, nous constatons tous que ce n’est pas vrai dans le cas du Cameroun.


Quelques photos des descentes que nous faisions il y a déjà 5 ans, fort de cette expérience nous avons arrêté des conclusions qui sont encore d'actualité aujourd'hui!

originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019