Gaine amincissante au rabais

Xavier Messè sans pitié contre le MINAT Atanga Nji

Dans son point de presse donné le 9 mars 2020 dans son département ministériel, Paul Atanga Nji a mis en garde certains médias camerounais qu’il accuse d’avoir perçu des financements extérieurs pour «déstabiliser les institutions de la République».

Des accusations qui désenchantent certains hommes de médias. Réagissant à ces propos du Minat, Xavier Messè estime dans les colonnes du journal Le Jour, paru le 10 mars que la sortie de Paul Atanga Nji «maladroite», dans un contexte où l’on aspire à aller vers la démocratie : «C’est une sortie maladroite qu’on ne peut pas enregistrer dans un système qui a pour intention d’aller vers la démocratie. Si le Cameroun a pour intention de démocratiser son système, ce ministre ne mérite pas occuper ce poste». Selon l’ancien journaliste du groupe L’Anecdote, le Cameroun n’est pas un pays isolé, car ce «qui se fait dans notre pays a des répercutions dans le monde entier». Il ajoute dans la foulée que les journaux ont «relayé juste les informations, et lorsqu’une ONG publie un rapport sur le Cameroun, la seule possibilité de répondre à ses ONG c’est de donner les arguments solides et contradictoires». L’homme des médias trouve mal de qualifier un média de «?mille collines?» et pense que cela relève d’une position quelque peu «dictatoriale». «Annoncer la fermeture d’un organe de presse ou le qualifier de mille collines est une réaction dictatoriale», s’est-il désolé dans les colonnes du journal Le Jour.

0 commentaire
originale.png
Gaine amincissante
Gaine AuRabais
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!