top of page

Yaoundé : Des vérificateurs du Consupe séquestrés dans un ascenseur à l’immeuble Ekang

Ils étaient allés déposer des demandes de renseignements dans le cadre de la mission d’audit de la gestion des lignes 94 et 65.


L’immeuble Ekang situé à Yaoundé et appartenant à l’homme d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga fait encore parler de lui. Et pour cause, la semaine dernière, plusieurs vérificateurs du contrôle supérieur de l’Etat (Consupe) ont été bloqués pendant près d’une heure à l’intérieur de l’ascenseur de cet immeuble flambant neuf. L’information est rapportée par notre confrère de MimiMefo Info.


« Des vérificateurs qui étaient allés déposer des demandes de renseignements dans le cadre de la mission d’audit de la gestion des lignes 94 et 65 sont restés coincés dans l’ascenseur pendant plus d’une heure », explique une source au Consupe.

Une fois dans l’ascenseur, apprend-on, les vérificateurs vont constater que l’appareil ne fonctionne pas. Après plusieurs alertes sans succès auprès de l’équipe de maintenance du Groupe l’Anecdote, les inspecteurs vont penser à un coup monté contre eux et vont appeler la hiérarchie. Informés, les sapeurs-pompiers vont descendre sur les lieux.

Une fois à l’immeuble, les vigiles vont faire savoir aux sapeurs-pompiers qu’il n’y a pas une situation de ce genre à l’immeuble Ekang. C’est ainsi que les soldats du feu s vont forcer l’entrée. Quelques minutes après, ceux ci vont réussir à décanter la situation.


Pour les vérificateurs infortunés l’intention était de leur nuire. »Il s’agit visiblement d’un incident organisé plutôt que d’un cas fortuit » , affirme l’un d’entre-eux.

0 commentaire

Comments


originale.png
Newsletter: Déjà 3'000 inscrits!
Recevez chaque jour par email, les actus Camerinfos à ne pas manquer!
bottom of page