Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Longue Longue (Artiste) : « je pars pour le Canada, je ne suis pas sûr de revenir »

Artiste engagé et chanteur de Makossa, l’artiste appelle ses fans à participer massivement au show qu’il donne dans la capitale camerounaise Yaoundé. Il informe par ailleurs qu’il risque ne plus revenir au Cameroun.



Longue Longue veut-il quitter définitivement le pays de la force de l’expérience (Paul Biya) ? La question semble être oui. En effet, le chanteur de Makossa a annoncé les couleurs ce dimanche 29 novembre 2020 sur le plateau de Jambo Tv, une émission de divertissement, diffusée sur Canal 2 International, un média privé émettant depuis Douala au Cameroun. En clair, le « libérateur libéré », a demandé à ses nombreux fans de se rendre de manière massive à un grand chaud qui donne du côté de Yaoundé, soutenant que cela pourrait être sa dernière communion avec le public au Cameroun.


« J’invite tous mes fans de Yaoundé de venir à mon concert, le libérateur va au Canada et il n’est pas sûr de revenir. Venez faire la photo de votre vie car on ne sait jamais. Je pars pour le Canada, je ne suis pas sûr de revenir », a insisté le chanteur de Makossa. Difficile pour le moment de savoir si oui ou non l’artiste s’envole pour le Canada. Difficile aussi de savoir si oui, l’artiste engagé a finalement opté pour un exil ?


Kirikou


Au Cameroun, l’artiste a été plusieurs fois persécuté, le 02 avril 2020, il avait été arrêté par des éléments de la sécurité militaire (Sémil). « Il est important de vous dire que je viens de risquer gros pendant l’arrestation du libérateur Longuè Longuè en prenant notre petit lait habituel à l’hôtel Sawa. Le père de Kirikou a été amené manu Militari par le sémil, antenne de douala sous les ordres du colonel Bankui », avait raconté une source proche de l’artiste.



L’arrestation de l’artiste survenait après l’une de ses publications sur sa page Facebook. Il avait posté une vidéo sur les réseaux sociaux. Dans la vidéo en question, il soutenait que Maurice Kamto était le vainqueur de la présidentielle d’octobre 2018 au Cameroun. «Vous avez volé les élections et tout le monde a vu. Si vous voulez, on sort Maurice Kamto de Prison et on reprend les élections ville par ville, vous verrez que Maurice Kamto va taper 500% » avait-il soutenu.


Source:actucameroun.com

9 vues0 commentaire
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019