Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Patrice Nganang annonce la création de son parti et critique le Pr. Maurice Kamto

L’homme de lettres camerounais, Patrice Nganang a annoncé via sa page Facebook, son intention de créer un parti politique dans la perspective de l’élection présidentielle de 2025. L’objectif premier est de bouter le régime de Paul Biya hors du palais de l’Unité. Patrice Nganang souhaite par ailleurs, devenir l’homme fort de l’opposition camerounaise.

S’il n’a pas encore donné plus de détails sur cette future formation politique, l’écrivain en a profité pour parler de façon peu élogieuse de Maurice Kamto, leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC).


« Le leader du MRC fait espérer les camerounais et juge quand il doit mener une approche contre le régime Biya. Même ses proches ignorent ses stratégies jusqu’à la dernière minute. « Attendez mon mot d’ordre », a-t-il dit a Douala. On attend donc tous. Conséquence, il donnera son mot d’ordre quand il l’aura souhaité, quand il aura le temps. Il le fera quand ça lui chante, quand son calendrier le lui permet. Comme de 2011 on s’est retrouvés en 2018 vite-vite, eh bien, on va se retrouver en 2025 très vite aussi », peut-on lire sur son post Facebook.


Démêlés judiciaires avec l’État camerounais en 2017


De retour de la zone anglophone du Cameroun sujette à une crise, Patrice Nganang est incarcéré peu avant son embarquement à l’aéroport de Douala en décembre 2017, et détenu à Yaoundé pendant 21 jours.


Il est l’objet de diverses accusations, dont des propos tenus sur sa page Facebook le 3 décembre 2017: « Faites-moi confiance et je ne blague pas, je l’ai devant moi, lui Biya, et j’ai un fusil, je vais lui donner une balle exactement dans le front. Je le dis depuis Yaoundé où je suis », affirmait-il.


Une campagne médiatique et judiciaire s’organisent autour de son incarcération. Des intellectuels se prononcent. Finalement, Patrice Nganang est libéré par les autorités exécutives, son passeport camerounais est confisqué et il est immédiatement expulsé le 27 décembre 2017.




4 vues0 commentaire
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019