reparation cuir au rabais
reparation cuir
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil

Maurice Kamto à Washington: « Quand on est dirigeant d’un pays, on doit être à l’écoute du pays »

Mis à jour : févr. 15

Le président du mouvement national pour la renaissance du Cameroun a animé son premier ministre depuis son arrivée aux États-Unis. Maurice Kamto a ainsi longuement évoqué la situation dans les régions anglophones. C’est lors de son discours au meeting de Washington.





Devant la diaspora camerounaise aux États-Unis, Maurice Kamto a donc qualifié la situation dans le Noso d’inacceptable. C’est aussi une situation insoutenable, déplore-t-il. Le président du Mrc s’émeut en effet qu’on continue de tuer des Camerounais dans ces deux régions.


Insoutenable et inacceptable !


« Je crois qu’il est important aussi que j’attire votre attention sur la situation qui prévaut à l’heure actuelle dans notre pays. C’est une situation inacceptable. C’est une situation insoutenable. Inacceptable parce que au moment où nous parlons, on continue à tuer des Camerounais dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Et pour moi, c’est une crève-cœur, comme on dit en français. C’est quelque chose d’insoutenable », a dit Maurice Kamto.


Des Camerounais tirent sur des Camerounais !


L’opposant au régime de Paul Biya ne cache pas sa peine face à une situation qui en fait aurait pu être évitée, selon lui.

« C’est pénible parce qu’on n’aurait jamais dû en arriver-là. Et maintenant qu’on en est arrivé-là, pourquoi peut-on continuer à laisser que des Camerounais tirent sur des Camerounais. Que des jeunes soldats recrutés à l’âge de 25 ans, qui parfois, viennent de se marier, sont obliger de laisser des veuves derrière eux ou des orphelins. Que des populations innocentes des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest soient prises entre deux feux: celui des forces armées camerounaises et celui des groupes armés », a-t-il. Aussi, déclare-t-il, que des membres des groupes armés sont obligés de donner leur vie pour une cause que l’on aurait pu régler autrement. Tout cela, est insoutenable »


Le dirigeant du pays


Maurice Kamto pointe par ailleurs la responsabilité du régime de Yaoundé dans cette situation. Il assure en effet qu’un dirigeant d’un pays doit pouvoir apporter des solutions aux problèmes du pays. « Quand on est dirigeant d’un pays, on doit être à l’écoute du pays. Et apporter les solutions idoines aux problèmes du pays. »

originale.png
Votre montre connecté sur aurabais.com
reparation_cuir auarabais
aurabais
support téléphone

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019