Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Le général Wanto répond à la chaîne de télévision Vision 4

Il s’insurge contre les ragots de la chaîne  accusant  la BAS d’avoir acheté des armes en direction du Cameroun.

La chaîne de télévision Vision 4 accuse la BAS d’avoir acheté des armes en direction du Cameroun. Certaines de ces armes ont été utilisées lors de l’assaut sur Galim selon la télévision du groupe l’Anecdote.


L’agenda de la BAS


Suite à ces affirmations tendancieuses et diffamatoires,  le Conseil des Camerounais de la diaspora(CCD) a réagi. Le CDD s’insurge contre ces ragots journalistiques  tout en indiquant : «…il n’a jamais été question dans son agenda de promouvoir l’achat d’armes en direction du Cameroun ».  Affirme Robert Wanto, président du CDD et cofondateur de la première Brigade des anti-sardinards (BAS). Ses propos sont contenus dans une déclaration rendue publique le 12 mars 2020.


Lire aussi: Célestin Djamen, pourquoi vision 1000 colines ne figure pas dans la liste déclinée par Atanga Nji?

Aucune accointance avec le MRC


S’agissant des liens supposés de la BAS avec le Pr. Maurice Kamto, président du CDD est formel.  Il « déclare haut et fort n’avoir aucune accointance avec le MRC et le Président élu Maurice Kamto ». Waffo Wanto, alias général Wanto se dit prêt à tout débat contradictoire.


A condition qu’il se déroule dans des conditions de stricte neutralité, portant sur la véracité de nos allégations. « Aussi nous appelons l’armée camerounaise et les différentes factions rebelles à observer immédiatement un cessez-le-feu. Afin de donner lieu à la tenue urgente d’une conférence nationale pour la paix et la réconciliation devenue un impératif pour le salut de la nation…». Exhorte le CDD.


Lire aussi: Coronavirus : Njoya Ajara mise en quarantaine par son club

Le Conseil des Camerounais de la diaspora sort des fonts baptismaux en 2004.  Plusieurs objectifs constituent le socle fondamental de cette association de droit français. Le CCD vise à aider les forces vives de la nation camerounaise à œuvrer pour l’instauration d’une société démocratique. Aussi, la mise sur pied d’un Etat de droit, la promotion des libertés et des droits fondamentaux. Notamment les droits civiques et politiques des citoyens camerounais de l’Intérieur et de l’Extérieur.


Source: actucameroun


originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019