Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Massacre de civil: Crisis Group accuse à son tour l’armée

Selon l’ONG internationale, l’armée camerounaise a tué plus de 50 civils en février 2020 dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du pays. Crisis Group n’est pas la seule organisation à accuser l’armée camerounaise.

Dans son rapport mensuel qui vient de paraître, l’ONG accuse les soldats de Paul Biya d’avoir donné la mort à 50 civils au cours des opérations de traque de séparatistes. « Dans les régions anglophones, les militaires ont lancé des raids sur les communautés soupçonnées d'accueillir des séparatistes, qui ont fait plus de 50 morts parmi les civils…


Les militaires soutenus par la milice Fulani, le 14 février, auraient tué 23 civils dans le village de Ngarbuh; le gouvernement a déclaré que ce [malheureux accident] avait été causé par une explosion lors d'affrontements avec des séparatistes alors que les Nations Unies, l'Union Européenne et les États-Unis ont demandé une enquête indépendante…», a indiqué l’ONG dans son rapport mensuel.

14 vues
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019