reparation cuir au rabais
Gaine amincissante au rabais
4f9f54bbf2e2c15dc2056770bda069bf.jpg
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil
Votre masque à petit prix sur masquemali

Présidentielle en Côte d’Ivoire : retrouvez les temps forts de cette journée d’élection

Après une campagne tendue, les Ivoiriens étaient appelés aux urnes ce samedi. Face à Alassane Ouattara, candidat à un troisième mandat, Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan ont appelé au « boycott actif », tandis que Kouadio Konan Bertin a décidé de ne pas quitter le processus électoral. Retrouvez les temps forts de cette journée de vote.



Ce direct est désormais terminé, merci à toutes et tous de l’avoir suivi. Retrouvez les temps forts de cette journée de scrutin sous tension, grâce aux correspondants de Jeune Afrique (les heures sont données en GMT).


Ce qu’il faut retenir :


· Quatre candidats officiellement en lice : Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Pascal Affi N’Guessan et Kouadio Konan Bertin sont les quatre candidats retenus par le Conseil constitutionnel. Mais Bédié et Affi N’Guessan ont lancé un appel au « boycott actif » du vote

· Un scrutin marqué par des incidents dans de nombreuses villes. Au moins trois personnes ont été tuées dans ces violences, selon les services de sécurité. L’opposition évoque pour sa part « une douzaine de morts ».


· Deux visions antagonistes du déroulement de la journée. D’un côté, le parti au pouvoir et le président de la Commission électorale indépendante (CEI) affirment que si des incidents ont bel et bien émaillé cette journée, ils n’ont pas empêché les Ivoiriens de se rendre massivement dans les bureaux de vote. De son côté, l’opposition estime que les électeurs ont boudé les urnes. Le taux de participation sera particulièrement scruté lors de la proclamation des résultats provisoires. Il avait été de 54,63 % en 2015 et de 83,73 % en 2010.


20h05 – Adama Bictogo (RHDP) : « Nous avons notre première victoire »

« Nous avons notre première victoire. L’élection présidentielle s’est tenue. Le 31 octobre n’a pas été la journée du déluge comme prédit par l’opposition », s’est félicité Adama Bictogo, le directeur exécutif du RHDP, lors d’une conférence de presse ce samedi soir.

Revenant sur les incidents violents qui ont émaillé cette journée de vote, il a relativisé leur ampleur. « Sur plus de 22 000 bureaux de vote, seulement une dizaine a fait l’objet d’attaques », a-t-il insisté.


« Nous avions affaire à des agresseurs. (…) L’opposition a fait le choix de la psychose que les Ivoiriens ont dû surmonter. Il y a eu des morts que nous déplorons et imputons à l’opposition », a par ailleurs dénoncé Adama Bictogo.

« Il y a eu une ferveur, un vote massif », a-t-il affirmé, jugeant que « la majorité qui a le sens des responsabilités s’est exprimée ». S’il s’est gardé de donner des résultats, il a cependant jugé que, selon les informations remontées par ses troupes, « le taux de participation sera bon ».



originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
aurabais
Gaine amincissante
Gaine AuRabais
masque.png

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019