Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Coronavirus : faut-il porter des gants ?

Pour faire les courses, prendre l’ascenseur, acheter le pain, les gants sont pour certains la nouvelle norme. Erreur ou véritable geste barrière contre le coronavirus ?

Pensant se protéger contre l’épidémie de coronavirus, certains Français ont adopté les gants en caoutchouc pour toutes les sorties à l’extérieur. Une mesure de prévention qui ne suscite pas l’adhésion du monde scientifique. “Il ne faut pas porter de gants. La meilleure solution est de se laver les mains régulièrement”, affirmait Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé lors d’un point presse.


Avant d’ajouter : “Beaucoup de gens portent des gants. Quand on porte des gants, on a potentiellement du virus sur les mains et ensuite on se touche le visage, on a des contacts avec des gens. On contamine son environnement, on contamine les personnes avec qui on a des interactions, et en plus, on se touche souvent le visage sous le masque donc on se contamine massivement en pensant être protégé”. Un avis partagé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) : “Le fait de se laver les mains régulièrement protège mieux contre le COVID-19 que le port de gants en caoutchouc”. 


Des gants à usage unique


Si le réflexe a été pris par certains travailleurs, il semble donc davantage rassurer ceux qui le portent. “C’est une fausse sécurité. Si les gants touchent une surface ou un objet souillé, ils transmettront les germes. De même, si on porte la main au visage, la contamination peut aussi se faire”, explique le Dr Jacques Amselem, gériatre en Seine-et-Marne. Pour une utilisation optimale, certaines règles s’imposent : “Il faut se laver les mains avant de les mettre, savoir les retirer sans se souiller les mains, se laver les mains après. Le lavage des gants n'est pas préconisé, il s'agit de matériel à usage unique”. Pour ceux qui envisageraient de les laver afin de pouvoir les remettre, mauvaise idée. “Passer les gants au gel hydroalcoolique n’a d’ailleurs aucune justification”, rappelle le Dr Amselem.


Récemment, une infirmière américaine avait montré, dans une vidéo relayée par CNN, de quelle manière les gants pouvaient très rapidement propager des bactéries. Grâce à de la peinture, elle voulait prouver aux internautes comme se faisait la contamination croisée.



originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019