reparation cuir au rabais
reparation cuir
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil

Coronavirus : la Tunisie ne peut pas s’offrir le luxe du confinement

En Tunisie, le confinement total risque de plonger la classe populaire et rurale dans la pauvreté. Alors qu’une autre stratégie, fondée sur le confinement des personnes à risque et un dépistage massif, a déjà fait ses preuves…


05 avril 2020 à 11h24 | Par Amine Snoussi et Nessim Ben Gharbia

En Tunisie, le confinement total risque de plonger la classe populaire et rurale dans la pauvreté. Alors qu’une autre stratégie, fondée sur le confinement des personnes à risque et un dépistage massif, a déjà fait ses preuves...

Amine Snoussi est essayiste, auteur de « La politique des Idées » (Centre national du livre), et militant pour la justice sociale et écologique. • Nessim Ben Gharbia est journaliste. La Tunisie subit, depuis près de deux semaines maintenant, un confinement total. Une décision prise pour contrer la propagation du coronavirus. Or, des doutes subsistent sur l’efficacité de ces mesures dans plusieurs pays qui y ont recouru. En réalité, on observe une inversion spectaculaire des courbes dans les pays où les gouvernements ont proposé une autre méthode, qui repose sur deux principales mesures : • Un confinement des seniors et des personnes à risque (maladies cardiovasculaires et/ou pulmonaires, immunité fragile, etc.)

• Un dépistage massif et aléatoire, en privilégiant les tests peu coûteux, afin d’anticiper et d’éviter toute contagion. Ces deux dispositifs nous permettraient de reprendre une activité humaine et économique, et ainsi de protéger la classe populaire et rurale d’une insuffisance alimentaire que peut (et va) provoquer un confinement total. Il faut cependant les compléter par d’autres mesures locales et/ou partielles, comme l’annulation des manifestations culturelles, sportives et de tout rassemblement de plus de 50 personnes, afin d’éviter de potentielles contaminations à grande échelle.

Immunisation collective des citoyens Ces mesures entrent dans une stratégie de confinement stratégique des personnes à risque, d’isolement des malades mais surtout de développement de l’immunisation collective des citoyens. Le confinement total est un pansement qui ne mènera à une guérison qu’en cas d’apparition rapide d’un vaccin.

Le modèle qu’a choisi la Tunisie ne permet pas de répondre à la crise. Bien au contraire, il la crée. Le lundi 30 mars, des manifestations ont éclaté à El-Mnihla : des citoyens, que le confinement total a privés de rémunération journalière, ont exprimé leur colère d’une manière que l’on n’avait pas observée depuis longtemps. Depuis un certain mois de janvier 2011.


LA TUNISIE CONFINÉE, C’EST TOUT SIMPLEMENT UNE CLASSE POPULAIRE ABANDONNÉE À SON SORT


Lire la suite sur jeuneafrique

originale.png
Votre montre connecté sur aurabais.com
reparation_cuir auarabais
aurabais
support téléphone

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019