reparation cuir au rabais
reparation cuir
Bluetooth voiture
Chargeur sans fil

Exclusif : le vaccin Covid-19 sera obligatoire pour obtenir le visa Schengen

Dans un futur très proche, il sera obligatoire pour les voyageurs non-ressortissants de l’Union Européenne de passer le test Covid-19 et se faire vacciner afin de pouvoir obtenir un visa pour visiter un pays de l’espace Schengen


Le vaccin Covid-19 sera bientôt obligatoire pour voyager dans un pays de l’espace Schengen. C’est en tout cas l’information queLecourrier-du-soir.coma obtenue du médiaSchengenvisainfo.com, une structure qui dépend directement de l’Union Européenne. Le média en question dit avoir obtenu cette information de la part d’une haute autorité européenne qui a requis l’anonymat.


Dans un échange de mail entre l’autorité européenne et Schengenvisainfo.com, on pouvait lire : « lorsque les frontières de Schengen ouvriront en septembre, si tant est qu’elles s’ouvrent à cette date, les demandeurs de visa Schengen devront passer un test coronavirus dont le résultat est négatif. Ce test doit être pris deux semaines avant cette demande (de visa). Il se peut que l’on demande au voyageur de passer un autre test avant de se rendre dans un pays Schengen afin de s’assurer qu’il ou elle n’a pas été infecté entretemps ».


« Le voyageur pourrait se vacciner pour se rendre dans un autre pays européen »


Toujours selon la même source, une fois que le vaccin Covid-19 aura été trouvé et qu’il sera disponible pour tous, il sera exigé des demandeurs de visa qu’ils soient vaccinnés à l’avenir surtout si le virus reste actif. Il convient de souligner que les frontières de l’espace Schengen ont été fermées depuis mi-mars au moment où l’épicentre du coronavirus s’était déplacé vers l’Italie et l’Espagne, deux pays où il a fait plus de 20 morts.


Pour l’instant, aucune information n’a été fournie par les dirigeants européens sur l’ouverture des frontières Schengen. Mais, dans la presse française, on craint que la fermeture ne perdure jusqu’au mois de septembre. En tout cas, Emmanuel Macron n’a pas encore manifesté sa volonté de l’ouvrir à ce stade de la crise où la France a enregistré plus de 10 000 morts et environ 100 000 cas.


Une ouverture des frontières françaises avant la fin définitive de la pandémie serait une erreur gravissime pour Macron dont le gouvernement est très fragilisé depuis la sortie d’Agnès Buzyn, ex ministre de la Santé qui, dans une interview accordée au journal Le Monde, qualifiait la tenue des élections municipales de « mascarade ».


Source: lecourrier-du-soir.com


originale.png
Votre montre connecté sur aurabais.com
reparation_cuir auarabais
aurabais
support téléphone

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019