Gaine amincissante au rabais
Votre masque à petit prix sur masquemali

Opinion : Abdouraman Hamadou jette des fleurs sur le leader du MRC

Le célèbre dirigeant de l’Etoile Filante de Garoua a indiqué dimanche soir sur Canal 2 International que le MRC devait se plier au verdict de l’élection présidentielle de 2018 prononcé par le Conseil constitutionnel.


Abdouraman Hamadou Babba, du fait de son combat acharné pour le respect des textes de la Fédération camerounaise de football, a été surnommé le «Maurice du football camerounais» par un internaute. Le message de ce compatriote a été répercuté au président d’Etoile Filante de Garoua en direct au cours de l’émission "L’Arène" diffusée sur Canal 2 International le 7 février 2021.


En guise de réaction, celui que l’on surnomme aussi «le justicier» a dit ce qu’il pense du chef de l’opposition camerounaise. «J’ai beaucoup de respect pour le professeur Kamto. Il fait beaucoup de choses qui font avancer le Cameroun. Malgré tout ce qu’on peut dire. Je salue sa posture», a-t-il déclaré, précisant qu’il n’était pas toujours en phase avec des membres de son parti qu’il compte parmi ses amis.


«J’ai eu des désaccords avec son entourage. Je leur ai dit ce que je pensais. Notamment sur la légalité, la légitimité du président de la République. Je leur ai dit: peut-être qu’on peut reprocher beaucoup de choses, mais une fois que le Conseil constitutionnel s’est prononcé, le président de la République s’appelle Monsieur Paul Biya. J’ai beaucoup d’amis là-bas. Je leur avais dit aussi que je pensais qu’il ne fallait pas braver les interdictions mais tout au contraire il fallait les attaquer devant les tribunaux administratifs et montrer aux yeux du monde», a fait savoir l’ancien directeur de cabinet de I’ex-patron de la FECAFOOT, Iya Mohammed.


Cet assoiffé de connaissances, qui lit et apprend beaucoup, ne se sent pas étranger à la politique. «Je donne mon opinion déjà en tant que citoyen camerounais. J’ai une «grande culture politique», une parfaite lecture, de mon point de vue, de la situation politique dans mon pays, mais pas seulement de l’histoire politique du Cameroun. Parfois je paye très cher pour acquérir des connaissances, pas toujours pour chercher des parchemins», ajoute l’enfant de Garoua, dans la région du Nord..


Source :

7 vues0 commentaire
originale.png
Copie de Bleu et Orange Illustré Sensibi
Gaine amincissante
Gaine AuRabais

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© CamerInfos.net 2019